•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Mikaela Shiffrin, atteinte de la COVID-19, doit renoncer aux courses de Lienz

Chargement de l’image

Mikaela Shiffrin lors du super-G de Lake Louise, le 5 décembre dernier.

Photo : usa today sports / Eric Bolte

Agence France-Presse

L'Américaine Mikaela Shiffrin, en tête de la Coupe du monde féminine de ski alpin, a annoncé lundi sur ses réseaux sociaux qu'elle avait reçu un test positif à la COVID-19, et qu'elle manquerait donc les courses de Lienz (Autriche) mardi et mercredi.

Je vais bien mais malheureusement j'ai été testée positive à la COVID-19. Je respecte le protocole et je me suis isolée, écrit la vedette américaine aux 72 victoires en Coupe du monde.

Mikaela Shiffrin, triple vainqueure du gros globe de cristal (de 2017 à 2019), occupe actuellement la tête du classement général de la Coupe du monde avec 115 points d'avance sur l'Italienne Sofia Goggia.

L'Américaine de 26 ans n'a pas précisé dans son message la date de son test et si elle était déjà arrivée en Autriche, où se disputent un géant puis un slalom mardi et mercredi, pour lesquels elle était la grande favorite.

Après l'Autriche, les skieuses ont rendez-vous le 4 janvier à Zagreb pour un slalom, puis les 8 et 9 janvier à Maribor (Slovénie) pour un géant et un slalom.

Rendez-vous l'année prochaine, écrit Shiffrin, qui peut espérer une moisson de médailles aux Jeux olympiques de Pékin (4-20 février), appelés à se disputer sous de très strictes contraintes sanitaires.

Les cas de COVID-19 se multiplient depuis quelques semaines sur le circuit féminin, après notamment la Suissesse Lara Gut-Behrami, la Néo-Zélandaise Alice Robinson et l'Autrichienne Katharina Liensberger.

Les courses de Lienz se disputeront à huis clos.