•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Gymnastique rythmique : les Bulgares championnes du concours complet par équipe

Elles sourient durant leur programme.

Quatre gymnastes bulgares

Photo : Getty Images / Jamie Squire

Radio-Canada

Tout comme cela a été le cas au concours complet individuel, les athlètes du Comité olympique russe (ROC) ont été surpassées au concours par équipe de gymnastique rythmique pour une première fois en 25 ans. Ce sont les Bulgares qui ont remporté la médaille d’or.

La Bulgarie a été représentée par Simona Dyankova, Stefani Kiryakova, Madlen Radukanova, Laura Traets et Erika Zafirova. Elles ont conclu avec un cumulatif de 92,1 points, soit 1,7 de plus que les quintuples championnes olympiques.

Les Italiennes sont quant à elles montées sur la troisième marche du podium avec 87,7 points. Elles ont devancé les gymnastes du Bélarus au cerceau et à la massue pour décrocher le bronze.

La Bulgarie a d’abord amassé 47,55 points au ballon pour commencer la journée. Elle a ensuite récolté 44,55 points au cerceau et à la massue pour conserver la tête du classement et mettre fin au règne du Comité olympique russe à cette épreuve.

C’est la deuxième fois en deux jours que le Comité olympique russe est surpris de la sorte en gymnastique rythmique. Samedi, l’Israélienne Linoy Ashram a remporté l’or en solo, tout juste devant Dina Averina. Un résultat amer pour la médaillée d'argent et son équipe, qui estiment s'être fait voler la victoire par les juges.

La triple championne du monde a terminé à court par 0,151 point. Ashram a notamment obtenu une note supérieure à son quatrième programme, même si elle a laissé tomber son ruban en fin de compétition.

Malgré la déception de la médaille d'argent, Anastasia Bliznyuk, du Comité olympique russe, est devenue l’athlète la plus décorée de l’histoire olympique en gymnastique rythmique. Elle compte maintenant trois médailles après celles d’or à Londres et à Rio.

À ne pas manquer