•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

La famille de Camille Fiola-Dion se dit très fière de sa performance aux Jeux olympiques

Les parents prennent la pose pour la photo.

Les parents de la nageuse Camille Fiola-Dion, Michel Dion et Martine Fiola

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

Radio-Canada

La famille et les proches de Camille Fiola-Dion se sont réunis dans un restaurant de Rimouski, samedi matin, pour regarder l'athlète dans le programme libre de natation artistique par équipe, aux Jeux olympiques de Tokyo. C'est avec un sentiment de fierté qu'ils décrivent la performance de la Rimouskoise.

L'équipe canadienne a terminé au 6e rang.

Elle sourit et porte l'uniforme du Canada pour les Jeux olympiques.

Camilla Fiola-Dion (archives)

Photo : Gracieuseté : Natation artistique Canada

Moi, je suis très fier, ce n'est pas compliqué, lance le père de Camille Fiola-Dion, Michel Dion. Elles ont fait deux super routines et elles ont monté dans le classement mondial, c'est merveilleux, ajoute-t-il.

D'avoir mis les pieds à Tokyo, c'était déjà une victoire.

Une citation de :Michel Dion, père de Camille Fiola-Dion
Plusieurs personnes sont rassemblées dehors et arborent le drapeau canadien.

Les proches de Camille Fiola-Dion se sont dit fiers de la nageuse.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

La mère de l'athlète, Martine Fiola, soutient que la première chose qu'elle fera lorsque sa fille reviendra à Rimouski sera de la serrer dans ses bras.

Quand je vois ma fille nager, c'est toujours merveilleux, c'est toujours beau de la voir. Je n'ai pas de mots, je suis vraiment contente de ce que j'ai vu aujourd'hui.

Pour elles, ça vaut une médaille d'or. Elles ont vraiment bien nagé. De s'être rendu là, c'est énorme.

Une citation de :Emma Fiola-Dion, sœur de Camille Fiola-Dion

De jeunes nageuses étaient également présentes pour regarder l'épreuve.

C'est certain que pour de jeunes athlètes, de voir que c'est possible de se rendre là même si tu viens d'une petite ville comme Rimouski, ça doit être inspirant puis ça va les encourager à continuer. Ça leur montre qu'ils peuvent se rendre là aussi, observe la petite sœur de la nageuse, Emma Fiola-Dion.

Pour cette épreuve, le Canada est arrivé derrière les athlètes du Comité olympique russe, de la Chine, de l'Ukraine, du Japon et de l'Italie.

Avec les informations de Jean-Philippe Guilbault

À ne pas manquer