•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Plongeon : Nathan Zsombor-Murray sans complexe aux qualifications du 10 m

Un plongeur se tient les jambes en position groupé à la hauteur de la plateforme de 10 mètres.

Le Canadien Nathan Zsombor-Murray sera de la demi-finale au 10 m.

Photo : Associated Press / Dmitri Lovetsky

Radio-Canada

Nathan-Zsombor Murray a offert une performance inspirante lors des qualifications du 10 m, vendredi, aux Jeux de Tokyo. Le jeune homme de Pointe-Claire a conclu la séance avec 443,85 points, une récolte bonne pour le 5e rang du classement général. Tout est en place pour la demi-finale prévue dans moins de 24 heures.

Tout au long de la séance, Nathan Zsombor-Murray a été en mesure de se distinguer aux côtés des meilleurs plongeurs de la planète.

Le Canadien s’est entre autres démarqué à son deuxième passage sur la plateforme. Son triple périlleux arrière lui a valu 96,20 points, ce qui représente la deuxième note de ces qualifications, tous athlètes confondus.

En arrivant ici, j’étais un peu moins confiant, car les derniers entraînements n’étaient pas super bons. J’ai été très malade il y a quelques jours. Ce n’était heureusement pas la COVID-19. J'avais mal à la tête et je ne pouvais pas dormir. Les deux premiers plongeons m’ont donné de la confiance. Et à l’exception de mon cinquième plongeon, c’est l'une de mes meilleures performances. Il faut que je répète le tout en demi-finale.

Une citation de :Nathan Zsombor-Murray

Son seul faux pas est survenu à sa cinquième tentative, où une entrée à l’eau difficile lui a coûté plusieurs points. Rien toutefois pour ébranler la confiance de Zsombor-Murray, qui est revenu avec force pour obtenir un score de 70,40 à son dernier plongeon.

C’est à ce moment que j’avais moins d’énergie et que j’étais moins concentré. J’ai regardé les pointages, et cela m’a fait dévier de mon objectif. Au plongeon suivant, je suis retourné dans ma zone pour finir la compétition et profiter de ma qualification en demi-finale.

Le trio de tête a été composé du Chinois Jian Yang (546,90), champion du monde en titre, de son compatriote Yuan Cao (529,30), de même que du représentant du Comité olympique russe Aleksandr Bondar (513,85).

Le Britannique et ancien champion du monde Thomas Daley pointe quant à lui au 4e échelon avec 453,70 points.

Nathan Zsombor-Murray, qui s’était classé 5e du 10 m synchronisé en compagnie de Vincent Riendeau, tentera de répéter, voire même d'améliorer son résultat samedi en demi-finale.

Pour l’occasion, les 18 premiers plongeurs seront réunis. Ils voudront décrocher l’un des 12 billets disponibles pour la finale disputée quelques heures plus tard.

Rylan Wiens arrive tout juste à court

Également en action à cette épreuve, le Saskatchewanais Rylan Wiens n’a pu se qualifier pour l’étape suivante.

Après un lent départ, le plongeur de 19 ans a fait preuve de résilience pour remonter les échelons peu à peu. Il a finalement bouclé ses qualifications avec sa meilleure note, soit 76,50, pour mettre la pression sur ses rivaux au classement général.

Un plongeur allongé de tout son long effectue une vrille.

Les 6 plongeons de Rylan Wiens

Photo : Getty Images / Al Bello

Son total de 366,70 points n’a toutefois pas été suffisant pour terminer parmi le top 18. Il a finalement conclu 19e à 0,10 point du Sud-Coréen Kim Yeong-taek et d’une place en demi-finale.

Finir 19e par 0,1 point, c’est dur. Ça ne représente pas comment je peux plonger. Je vais apprendre de ça et pourquoi j’ai plongé comme ça [...] Je devrai avoir plus confiance en moi.

À ne pas manquer