•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Les Américaines gagnent aisément l’or en volleyball de plage

Deux joueuses de volleyball de plage crient et célèbrent leur victoire sur le terrain.

Les Américaines April Ross et Alix Klineman

Photo : afp via getty images / DANIEL LEAL-OLIVAS

Radio-Canada

April Ross et Alix Klineman avaient été intraitables depuis le début du tournoi féminin au volleyball de plage et leur domination a tenu jusqu’à la toute fin. Les Américaines ont remporté la médaille d’or grâce à une victoire de 21-15 et 21-16, vendredi, contre les Australiennes Taliqua Clancy et Mariafe Artacho del Solar.

Une série de cinq points qui s'est amorcée avec deux as a donné une avance de 7-2 aux Américaines. Elles ne seront jamais inquiétées en première manche, trouvant réponse à toutes les attaques des Australiennes. Une erreur commise par Mariafe Artacho del Solar au service offrira la première manche aux États-Unis.

Chaque point des Australiennes a été durement gagné. Elles en ont inscrit deux à la reprise au terme de deux longs échanges. Les Américaines ont cependant marqué 10 points de suite pour se donner une sérieuse option sur la médaille d’or.

Tour à tour, les deux équipes ont ensuite demandé un temps d’arrêt. Pour la première fois du match, les Australiennes ont réussi à installer leur rythme et à cibler des failles dans la défense américaine.

Elles ont réduit l'écart à trois points, mais comme cela a été le cas en première manche, un service raté par Artacho del Solar a mis fin à la partie, longue de seulement 44 minutes.

Il s’agit d’une troisième médaille olympique de suite pour April Ross, mais une première d'or. Elle avait été médaillée d’argent à Londres en 2012 aux côtés de Jennifer Kessy, puis de bronze aux Jeux de Rio, en 2016. Elle était alors jumelée à Kerri Lee Walsh Jennings.

Le duo américain a survolé le tournoi olympique du début à la fin. Il n’a laissé filer qu’une seule manche en sept matchs, soit une manche perdue 22-20 contre les Néerlandaises Sanne Keizer et Madelein Meppelink au tour préliminaire.

Les Australiennes obtiennent quant à elles la médaille d’argent. Elles avaient surpris les Canadiennes Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes en quarts de finale.

Une première pour la Suisse

Un peu plus tôt, Anouk Vergé-Dépré et Joana Heidrich ont vaincu Tina Graudina et Anastasija Kravcenoka, de la Lettonie, pour mettre la main sur la médaille de bronze.

Les représentantes de la Suisse ont gagné ce duel 21-19 et 21-15.

Les deux duos se suivaient de près au pointage tout au long du premier engagement. Après avoir vu ses opposantes marquer deux points, Heidrich a réussi son attaque pour mettre fin à la première manche.

Même si les Lettonnes se sont bien battues, les Suisses sont demeurées en contrôle en deuxième manche. Elles ont conservé leur avance de six points jusqu’à la fin pour offrir à leur pays une toute première médaille olympique en volleyball de plage féminin.

On est super fières de réaliser ça, a déclaré Anouk Vergé-Dépré. Beaucoup d’années de travail sont derrière ce résultat. Toute une équipe à la maison et ici. Des gens qui croient en nous. C’est vraiment un rêve qui se réalise.

À ne pas manquer