•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Damian Warner décroche l’or au décathlon

Il tient le drapeau canadien après sa victoire.

Damian Warner, nouveau champion olympique du décathlon

Photo : Getty Images / Matthias Hangst

Radio-Canada

Le Canadien Damian Warner est devenu le nouvel homme fort du décathlon, jeudi, aux Jeux de Tokyo.

Une 5e place au 1500 m, la dernière des 10 épreuves au programme, lui a permis de conclure avec un cumulatif de 9018 points. Il s’agit d’un record olympique. D'ailleurs, personne avant Warner n'avait atteint le mythique plateau des 9000 points aux Jeux d'été.

Damian Warner court lors de l'épreuve du 1500 m du décathlon.

Damian Warner : médaillé d'or et détenteur d'un record olympique

Photo : Getty Images / Patrick Smith

L’Ontarien de 31 ans est seulement le quatrième athlète à franchir cette marque après le Tchèque Roman Sebrle, en 2001, l'Américain Ashton Eaton, en 2015, et le Français Kevin Mayer, en 2018.

Il est également le premier Canadien de l’histoire à décrocher le titre olympique au décathlon. Warner a terminé devant Mayer (8726), médaillé d’argent aux Jeux de Rio et détenteur du record mondial (9126).

C’est tellement d’émotions, a lancé Warner. Je commence tranquillement à réaliser l’ampleur du moment. C’est tellement spécial. On ne pouvait pas avoir nos familles et amis dans le stade, mais mon entraîneur et mon physiothérapeute étaient là, et c’était formidable de pouvoir aller les voir et les prendre dans mes bras.

Des moments comme celui-là, on en rêve. De pouvoir venir à ces Jeux au meilleur de ma forme et de faire 9000 points, je n’aurais rien pu demander de mieux.

Une citation de :Damian Warner, décathlonien canadien

L’Australien Ashley Moloney (8649) a remporté la médaille de bronze, tandis que l’Ontarien Pierce LePage (8604) a terminé 5e.

Warner avait gagné le bronze aux Jeux de Rio et aux derniers Championnats du monde. Il succède à Eaton, qui avait triomphé aux JO de 2012 et de 2016.

Warner étouffe la menace

L’écart s’était resserré au sommet après la neuvième épreuve, le lancer du javelot, où Mayer est revenu au cœur de la lutte avec un tir de 73,09 mètres.

Cette marque lui a permis de passer du 4e au 2e rang du classement général, dominé par Warner depuis le début de la compétition. Un peu plus de 200 points séparaient alors le Canadien du Français.

Damian Warner célèbre les bras dans les airs après son premier lancer du javelot.

Damian Warner, toujours premier au classement du décathlon

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

Bien que l'épreuve du 1500 m ne constitue pas l’une de ses forces, Warner a été en mesure de franchir la distance en 4 min 31 s 8/100 pour s’assurer du titre olympique.

Parmi les 10 épreuves, le Canadien en a remporté trois : le 100 m, le 110 m haies et le saut en longueur. Il a réussi deux autres top 5, soit au lancer du disque et au 1500 m.

Après s’être maintenu parmi le trio de tête pendant la majeure partie de la compétition, LePage a glissé du 3e au 5e rang après le javelot, où il a réalisé un lancer de 57,24 mètres.

L’Ontarien de 25 ans n’a pas été en mesure de rattraper ses rivaux par la suite en se classant 6e au 1500 m. Également 5e aux derniers mondiaux, il en était à une première participation olympique.

Des gars comme Michael Smith ont ouvert la voie pour moi, et j’espère pouvoir faire la même chose pour Pierce. Il est dans une situation similaire à la mienne à mes premiers Jeux olympiques, où j’avais aussi fini 5e. Il ne peut qu’aller plus haut. Ce gars a un talent rare.

Une citation de :Damian Warner, décathlonien canadien

Ellenwood termine 20e

De son côté, la Canadienne Georgia Ellenwood a conclu l’heptathlon au 20e rang avec un pointage cumulatif de 6077.

La Britanno-Colombienne de 26 ans a connu une fin de compétition difficile avec une 19e place au saut en longueur, une 13e au lancer du javelot et une 18e au 800 m. Elle a obtenu son meilleur résultat, une 8e position, au saut en hauteur mercredi.

Elle traverse la ligne d'arrivée du 200 m.

Georgia Ellenwood

Photo : Getty Images / Cameron Spencer

La Belge Nafissatou Thiam (6791) a défendu avec succès son titre olympique acquis à Rio. Cette fois-ci, ce sont les Néerlandaises Anouk Vetter (6689) et Emma Oosterwegel (6590) qui l’ont accompagnée sur le podium.

Dans les autres épreuves de la journée, l’Ontarienne Anicka Newell n’a réussi aucun de ses trois essais à 4,50 mètres en finale du saut à la perche, qui a été remportée par l’Américaine Katie Nageotte (4,90 m).

Enfin, 4 x 400 m, les Canadiennes Alicia Brown, Sage Watson, Madeline Price et Kyra Constantine ont pris le 5e rang de leur vague et se sont qualifiées pour la finale.

À ne pas manquer