•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

L'or et un record du monde pour Sydney McLaughlin au 400 m haies

Une athlète américaine tient le drapeau de son pays en souriant près du tableau de résultats.

L'Américaine Sydney McLaughlin a battu son propre record du monde au 400 m haies.

Photo : AFP / JEWEL SAMAD

Agence France-Presse

Sydney McLaughlin a été sacrée championne olympique du 400 m haies pour la première fois de sa carrière, mercredi, aux Jeux de Tokyo. L'Américaine a fait les choses en grand en battant son propre record du monde par près d'une demi-seconde, en 51 s 46/100.

McLaughlin, 21 ans, a devancé sa compatriote et championne en titre Dalilah Muhammad (51,58), de même que la Néerlandaise Femke Bol (52,03).

Elle imite ainsi le Norvégien Karsten Warholm qui a pulvérisé son record du monde lors de la finale masculine du 400 m haies mardi.

Je ne sais pas encore comment je me sens, je suis simplement reconnaissante d’être arrivée où j’en suis. J’étais seule sur la piste aujourd’hui, mais je n’y serais jamais arrivée sans mon équipe et ma famille, a-t-elle lancé à sa sortie de piste.

La nouvelle médaillée d'or olympique détenait le record du monde depuis le 27 juin. Elle avait inscrit un temps de 51,90 s aux Championnats des États-Unis à Eugene.

Nous savions que c’était possible de battre le record du monde à nouveau. Par contre, ce n’était pas encore une course parfaite, alors nous pourrons retourner à la planche à dessin pour tenter de faire encore mieux.

Une citation de :Sydney McLaughlin, nouvelle championne olympique au 400 m haies

McLaughlin, présentée dès ses débuts comme la future vedette de l'athlétisme américain, remporte ainsi le premier grand titre de sa carrière. À 16 ans, elle avait été en 2016 à Rio la plus jeune représentante de son pays depuis les Jeux de 1972.

En 2019, elle avait été devancée par Muhammad en finale des mondiaux à Doha, sa coéquipière battant à cette occasion le record du monde.

Je dirais que nous nous rendons meilleures l'une et l'autre. Nous nous poussons, mais nous faisons partie de la même équipe. Une fois hors de la piste, nous sommes capables de nous encourager l'une et l'autre, a dit McLaughlin à propos de sa rivalité avec Dalilah Muhammad.

Entraînée par le célèbre Bob Kersee depuis 2020, McLaughlin est l'une des partenaires d'entraînement de son idole Allyson Felix, l'athlète féminine la plus médaillée de l'histoire des Jeux à égalité avec Merlene Ottey (9).

À ne pas manquer