•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Les Canadiennes au pied du podium à la poursuite par équipe

Les Canadiennes roulent l'une derrière l'autre sur la piste du Vélodrome d'Izu.

Allison Beveridge, Ariane Bonhomme, Annie Foreman-Mackey et Georgia Simmerling

Photo : Getty Images / Tim de Waele

Radio-Canada

Les cyclistes sur piste canadiennes, qui avaient décroché le bronze à Rio à la poursuite par équipe, ont dû se contenter de la 4e place à Tokyo, après avoir été vaincues par les Américaines en petite finale, mardi, au Vélodrome d’Izu.

En finale pour la médaille d’or, les Allemandes ont dominé les Britanniques, doubles championnes olympiques en titre, par près de six secondes. Elles ont également abaissé la marque mondiale à 4 min 4 s 242/1000.

Elles sourient et se prennent par la taille sur la piste après leur victoire en finale.

Les Allemandes Lisa Brennauer, Franziska Brausse, Mieke Kroeger et Lisa Klein

Photo : Getty Images / Tim de Waele

Les Canadiennes se sont reprises de brillante façon à la suite de qualifications difficiles, au cours desquelles elles ont inscrit le 8e et dernier temps.

Cette fois-ci, Ariane Bonhomme a pris la place de Jasmin Duehring aux côtés d’Allison Beveridge, d’Annie Foreman-Mackey et de Georgia Simmerling.

Au premier tour, elles se sont imposées face aux Françaises en 4:09,249 s, soit le 2e temps parmi les équipes non qualifiées pour la grande finale.

Dans le duel pour la médaille de bronze contre les championnes du monde en titre, les représentantes de l’unifolié ont inscrit un temps plus lent de 4:10,552 s. Les Américaines se sont aisément imposées en 4:08,040 s.

La course d’hier n’était vraiment pas représentative de ce qu’on est capables de faire, a expliqué Foreman-Mackey. On a pris du temps hier pour se ressaisir et pour être prêtes à se battre aujourd’hui. Je crois que nous pouvons être très fières de la manière dont nous avons rebondi.

Quant aux Allemandes, elles ont été impériales du début à la fin de l’épreuve, abaissant le record mondial à chacun de leurs trois passages en piste.

Les cyclistes canadiennes Allison Beveridge, Ariane Bonhomme, Annie Foreman-Mackey et Georgia Simmerling sont sur la ligne de départ.

Les cyclistes canadiennes ont été défaites par les Américaines

Photo : Radio-Canada

Report des finales chez les hommes

Du côté masculin, la compétition a été perturbée par une chute dans le duel de premier tour entre les Britanniques, triples champions olympiques en titre, et les Danois, détenteurs du titre mondial.

Après de longues délibérations des commissaires de course, l’équipe britannique a été pénalisée pour la chute du Danois Frederik Madsen après sa collision avec Charlie Tanfield.

Deux cyclistes au sol, leur vélo entre leurs jambes.

Une collision vient perturber le premier tour

Photo : Getty Images / Justin Setterfield

Le Danemark a donc obtenu sa place en finale pour l’or, qui a été reprogrammée pour mercredi. Ils y affronteront les Italiens. Pour leur part, les Britanniques se mesureront aux Suisses dans le duel pour la 7e place.

Les Canadiens Vincent De Haître, Michael Foley, Derek Gee et Jay Lamoureux retrouveront à nouveau les Allemands, qu’ils ont défaits au premier tour, dans l'affrontement pour la cinquième place.

Derek Gee, Michael Foley et Jay Lamoureux sont en pleine course.

La formation masculine ne se qualifie pas pour la médaille de bronze

Photo : Getty Images / Tim de Waele

Les Canadiens avaient toutes les raisons de se réjouir de leur temps de 3:46,769, réalisé mardi.

On est pas mal heureux. C’est quatre secondes de mieux que notre record personnel. Ça s'annonce bien pour nous, a lancé De Haître immédiatement après sa course.

C’est peut-être la dernière fois qu’on roule ensemble, à cette compétition-ci, et on voulait faire un record canadien qui ne sera pas battu bientôt, a conclu l’Ontarien, le sourire aux lèvres.

Il s'agit de la première fois depuis les Jeux de Montréal en 1976 que le Canada est représenté aux Olympiques à la poursuite masculine par équipe.

À ne pas manquer