•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Andre De Grasse franchit une première étape vers le podium au 200 m

Un homme arrange sa camisole de sprinteur avant sa course.

Andre De Grasse avant sa course de qualification au 200 m

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux jours après avoir gagné le bronze au 100 m, Andre De Grasse était de retour au stade olympique de Tokyo pour amorcer sa quête vers l’or au 200 m. Le Canadien a alors assuré sa place pour les demi-finales en prenant le 3e rang de sa vague de qualifications mardi. Aaron Brown est aussi passé au tour suivant.

Fort d'un excellent départ, De Grasse s'est placé dans le top 3 avant de ralentir peu avant la ligne d'arrivée. L'Ontarien a conclu la distance en 20 s 56/100, derrière le Qatari Femi Ogunde (20,37) et le Turc Ramil Guliyev (20,54).

Celui qui avait été médaillé d’argent à cette épreuve aux JO de Rio en 2016 sera de retour sur la piste plus tard mardi. Les demi-finales s’amorceront sur le coup de 7 h 50 (HAE).

Pour l’occasion, De Grasse sera accompagné de son compatriote Aaron Brown. Le sprinteur de Toronto a amorcé ses troisièmes JO en remportant facilement sa vague de qualifications avec un chrono de 20,38 s.

Je me sens bien et je suis fier de passer au tour suivant. J’aurai une autre course ce soir, alors je ne voulais pas perdre trop d’énergie, a lancé Brown à sa sortie de piste.

Ce sera certainement plus rapide, alors je vais m’assurer d’être prêt. Je veux me donner les meilleures chances de faire la finale et de terminer sur le podium.

Une citation de :Aaron Brown

Dernier Canadien en lice à cette épreuve, Brendon Rodney n'a pas été en mesure de se tailler une place parmi les 24 athlètes qui participeront aux demi-finales.

L'athlète d'Etobicoke, en Ontario, a terminé 6e de sa vague en 20,60 s.

Constantine accède aux demi-finales de justesse

Pour leur part, Kyra Constantine et Natassha McDonald étaient des qualifications au 400 m. Les trois premières de chaque vague et les six temps suivants obtenaient leur place pour les demi-finales mercredi.

Première à s’élancer, Constantine a connu un bon départ pour se positionner rapidement dans le trio de tête. Elle a toutefois manqué d’énergie à la sortie du dernier virage et a finalement conclu 5e de sa vague.

Son temps de 51,69 s, le 21e de la séance, lui a tout juste permis de passer à l’étape suivante.

Une athlète court sur la piste d'athlétisme.

Kyra Constantine termine 5e au 400 m

Photo : Getty Images / Matthias Hangst

L'expérience était incroyable, mais je n’étais pas très contente de ma course. Je devrai consulter mes entraîneurs pour voir quels ajustements nous devrons apporter, mais je serai de retour plus forte pour les demi-finales.

Une citation de :Kyra Constantine

Pour sa part, McDonald, de Mississauga, en Ontario, a enregistré un chrono de 53,54 s, ce qui lui a procuré le dernier échelon de sa vague.

Elle pointe en 36e place au classement cumulatif des qualifications.

Gleadle 23e au lancer du javelot

Seule autre représentante de l'unifolié en action dans la première séance d’athlétisme du jour, la Britanno-Colombienne Elizabeth Gleadle a atteint 58,19 mètres lors de son troisième et dernier essai des qualifications au lancer du javelot.

Elle s'apprête à lancer son javelot.

La Canadienne Elizabeth Gleadle s'était classée 11e aux JO de Londres, puis 16e à Rio.

Photo : AFP / Andrej Isakovic

L’athlète de 32 ans a pris le 11e rang de son groupe et n’a pu obtenir sa place pour la finale.

Je n’ai vraiment pas bien lancé aujourd’hui. Il n’y a pas d’autres mots pour décrire ma performance. Je suis tombée à la première occasion et, ensuite, j’ai dû ralentir ma course à mon deuxième essai. Finalement, j’ai réussi un lancer correct à ma dernière chance, a-t-elle dit, visiblement déçue à l'issue de sa compétition.

C’est frustrant, surtout après avoir connu un très bon échauffement. Mais malheureusement, ce sont des choses qui arrivent.

Une citation de :Elizabeth Gleadle, 23e au classement final des qualifications

À ne pas manquer