•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

L'aventure olympique des Canadiennes est terminée en basketball

Elles se tiennent debout pendant que leur entraîneuse leur parle.

Des joueuses du Canada

Photo : afp via getty images / THOMAS COEX

Radio-Canada

Le parcours de l'équipe canadienne de basketball féminin aux Jeux de Tokyo a pris fin abruptement, avant même les quarts de finale. Elle espérait un coup de pouce de la formation portoricaine, qui n'est jamais venu, lundi.

Le Canada est la seule équipe ayant terminé en 3e place de son groupe à ne pas passer à l'étape suivante. Le bris d'égalité, qui est le différentiel des points pour et contre, a favorisé l'Australie (+10) et la France (+10), au détriment des protégées de l'entraîneuse Lisa Thomaidis (+7).

Les représentantes de l'unifolié auraient pu atteindre les quarts de finale si les Portoricaines avaient limité les dégâts contre les Australiennes, mais en vain.

Une défaite par 23 points ou moins aurait qualifié les Canadiennes, sauf qu'elles ont perdu par un écart de 27, soit par la marque de 96-69.

L'Australie menait seulement 45-44 à la mi-temps, mais les Opals ont dominé leurs rivales 23-8 au troisième quart. Elles ont ensuite fait le nécessaire pour atteindre le tour suivant et éliminer le Canada de la compétition.

Marianna Tolo effectue un lancer au panier.

Marianna Tolo a contribué à l'élimination du Canada avec ses 26 points contre Porto Rico.

Photo : Getty Images / Bryan Snyder - Pool

Marianna Tolo a enregistré 26 points dans la victoire, alors que Jazmon Gwathmey a été la plus productive pour Porto Rico, avec 26 points également.

La sélection canadienne de basketball a bouclé le tour préliminaire avec un rendement d'une victoire contre deux défaites. Elle a d'abord plié 72-68 face à la Serbie, puis a rebondi 74-53 contre la Corée du Sud, avant de s'incliner à nouveau 76-66 devant l'Espagne.

Le Canada avait conclu le tournoi olympique de Rio au 7e échelon, en 2016, et au 8e quatre ans plus tôt à Londres.

Une 52e victoire d’affilée pour les Américaines

Plus tôt lundi, A'ja Wilson a marqué 22 points, Breanna Stewart en a ajouté 17 et les États-Unis ont battu la France 93-82.

Il s'agissait de la 52e victoire de suite des Américaines, soit depuis le match de la médaille de bronze aux Jeux de Barcelone en 1992.

L'équipe féminine des États-Unis (3-0) n'a pas perdu dans la phase préliminaire de ce tournoi depuis que le basketball féminin a été ajouté au programme olympique en 1976.

Malgré cette défaite, la France (1-2) est passée en quarts de finale en raison du différentiel de points. Elle devait perdre par 14 points ou moins pour progresser dans le tournoi.

Nwal-Endéné Miyem a mené les Bleues avec 15 points.

Les deux formations connaîtront leurs adversaires un peu plus tard lundi. Les quarts de finale auront lieu mercredi.

La Chine et le Japon avancent

La Chine est également restée invaincue en triomphant de la Belgique 74-62.

Les deux pays avaient déjà leur place en quarts de finale, mais il reste à savoir contre qui ils croiseront le fer.

Li Yueru a inscrit 14 points pour la Chine, qui a terminé au sommet du groupe C. Emma Meesseman a amassé 20 points pour la Belgique (2-1).

En début de journée, Saki Hayashi a amassé 23 points et le Japon a obtenu son billet pour les quarts de finale grâce à un gain de 102-83 sur le Nigeria.

Yuki Miyazawa a ajouté 19 points pour le pays hôte, qui a réussi 19 tirs de trois points pendant la rencontre.

Le Japon (2-1) menait 51-38 à la mi-temps, après avoir réussi 12 de ses 19 lancers au-delà de l'arche. Hayashi a récolté 20 points en première demie.

Victoria Macaulay a réussi 18 points pour le Nigeria (0-3), qui est la dernière équipe d'Afrique à avoir gagné un match de basketball féminin aux Jeux olympiques. C'était à ceux d'Athènes en 2004.

Avec les informations de La Presse canadienne

À ne pas manquer