•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Badminton : le Danois Viktor Axelsen met fin à une dynastie chinoise en simple masculin

Il tient sa médaille d'or.

Viktor Axelsen

Photo : Getty Images / Lintao Zhang

Radio-Canada

Viktor Axelsen est le nouveau champion olympique de badminton. En finale, lundi, le Danois a défait le Chinois et champion en titre Chen Long en deux manches de 21-15 et 21-12.

Il s’agit de la première médaille d’or olympique européenne en simple masculin depuis les Jeux de 1996. Le Danois Poul-Erik Hoyer Larsen, actuel président de la Fédération internationale de badminton, avait alors vaincu en finale le Chinois Dong Jiong à Atlanta.

Les trois derniers tournois olympiques de simple masculin avaient été gagnés par la Chine.

Le meilleur résultat aux Olympiques du Danois de 27 ans était une médaille de bronze à Rio en 2016.

Lors de cette finale, le champion du monde en 2017 et no 2 mondial a été impérial. Il a dominé son adversaire du début à la fin.

Axelsen a conclu la rencontre à son premier point de match quand Long a laissé tomber un volant sur la ligne.

Viktor Axelsen pleure de joie.

Viktor Axelsen n'a pu contenir ses émotions après sa victoire.

Photo : Getty Images / Lintao Zhang

Le champion a immédiatement laissé tomber sa raquette et a fondu en larmes, bien au fait du caractère historique de son triomphe.

Outre les éditions de 2008, 2012 et 2016, la Chine a également remporté le simple masculin aux Jeux de Sydney en 2000.

L’Indonésie a pour sa part été titrée à cette épreuve lors de l’apparition du badminton aux Jeux de Barcelone en 1992, ainsi qu’aux Jeux d'Athènes en 2004.

À ne pas manquer