•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Le Canada s'incline en water-polo et a rendez-vous avec les États-Unis

La gardienne canadienne Claire Wright émerge de l'eau pour faire face à un tir de Vivian Sevenich.

Le Canada s'est incliné 16-12 devant les Pays-Bas à son dernier match du tournoi préliminaire.

Photo : Getty Images / Francois Nel

Radio-Canada

L’équipe canadienne féminine de water-polo s’est inclinée 16-12 devant celle des Pays-Bas, dimanche, dans son dernier match du tournoi préliminaire aux Jeux de Tokyo.

Les Canadiennes ont ainsi terminé 4es de leur groupe et feront maintenant face aux Américaines, doubles championnes olympiques en titre, en quarts de finale de la compétition.

Les deux formations ont longtemps joué au chat et à la souris au pointage durant ce festival offensif.

Nous n'étions pas synchronisées en défense, ce qui a donné beaucoup d'espace aux Néerlandaises pour finir leur attaque. Seize buts contre, c'est beaucoup trop.

Une citation de :David Paradelo, entraîneur-chef

Après avoir mené 1-0 en début de rencontre grâce à un but de Kyra Christmas, le Canada a vu les Pays-Bas égaliser la marque et prendre les commandes 2-1 dans les instants suivants.

La troupe de l'unifolié est par la suite revenue à 2-2. Puis, les Pays-Bas ont pris des avances de 4-2, 5-4, 6-5 et 7-6, que sont parvenues à combler chaque fois les joueuses canadiennes.

Tout juste avant la mi-temps, Simone Van de Kraats a inscrit le troisième de ses six buts dans le match pour offrir l’avance 8-7 à son équipe.

Les Canadiennes ont bien tenté de recoller au pointage, mais n’ont pu se rapprocher qu’à un but des Néerlandaises lorsque Hayley McKelvey a déjoué Joanne Koenders d’un puissant lancer pour faire 11-10.

Les Canadiennes ont tout tenté par la suite, mais les occasions ratées ont plutôt permis aux Pays-Bas d’enfoncer le dernier clou dans le cercueil.

À ne pas manquer