•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Belinda Bencic décroche le titre en simple aux Jeux de Tokyo

Elle crie en serrant le poing gauche.

La Suisse Belinda Bencic

Photo : Getty Images / Naomi Baker

Radio-Canada

La Suisse Belinda Bencic a décroché la médaille d’or en tennis grâce à une victoire en trois manches de 7-5, 2-6 et 6-3 sur la Tchèque Marketa Vondrousova, samedi, à Tokyo.

La joueuse de 24 ans, 12e à la WTA, a eu besoin de 2 h 30 pour venir à bout de son adversaire, qui est 42e du monde.

Malgré ses trois as, la Tchèque de 22 ans a connu quelques difficultés au service. Elle a commis cinq doubles fautes et a enregistré un taux de réussite de 57 % en première balle. Elle a également laissé filer 12 des 18 occasions de briser qu’elle a obtenues.

Autrement, le duel a été serré à tous les chapitres entre les deux joueuses, qui ont chacune amassé six bris de service. Vondrousova a mené 26 à 22 pour les coups gagnants, mais a commis 36 fautes directes contre 30 pour Bencic.

Importunée par une blessure à un orteil, la Suisse a eu recours au soigneur alors qu’elle était en avance 4-3 en troisième manche. À son retour sur le terrain, elle a brisé le service de Vondrousova avant de boucler la victoire à sa deuxième balle de match.

Elles s'apprêtent à s'enlacer après le match.

La Suisse Belinda Bencic et la Tchèque Marketa Vondrousova

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Tenante d’un titre de la WTA et finaliste à Roland-Garros en 2019, Vondrousova avait gagné son seul autre match contre Bencic plus tôt cette année à Miami.

Pour Bencic, il s’agit d’un premier titre en simple depuis celui à Dubaï en 2019. Elle succède à la Portoricaine Monica Puig, qui avait triomphé en 2016 à Rio.

Après le match, la première Suisse à être médaillée d'or au tennis peinait à réaliser son exploit.

Avoir son nom parmi les grands du tennis en Suisse, faire partie de l'histoire, c'est merveilleux. Je ne sais pas comment j'ai pu y arriver. C'était mon rêve, mais on ne sait jamais si ça va se réaliser.

Une citation de :Belinda Bencic, médaillée d'or à Tokyo

Elle tentera de réussir le doublé puisqu’elle participera dimanche à la finale du double féminin en compagnie de Viktorija Golubic. Les Suisses affronteront les Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova, qui sont les favorites à Tokyo.

Bencic veut tout donner dans la finale du double. Je vais me battre comme si c'était le dernier match de ma carrière, je vais tout faire pour remporter ce match, a-t-elle ajouté.

Svitolina en bronze

Plus tôt en soirée, l’Ukrainienne Elina Svitolina a remporté la médaille de bronze grâce à une victoire en trois manches de 1-6, 7-6 (7-5), 6-4 face à la Kazakhe Elena Rybakina.

Elina Svitolina, très émue, serre le poing après sa victoire.

L'Ukrainienne Elina Svitolina

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

En venant ici, mon objectif était de gagner la médaille d’or. Ça a été extrêmement difficile de perdre en demi-finale [contre Vondrousova] et de devoir me ressaisir pour jouer contre l’une des meilleures joueuses, qui joue très bien en ce moment, a confié Svitolina en entrevue à l’ITF.

De gagner une telle bataille pour le bronze signifie énormément pour moi. Tout le monde regarde en Ukraine. On ne gagne pas tant de médailles, alors c’est vraiment spécial pour moi et pour mon pays, a poursuivi la 6e joueuse mondiale, qui compte 15 titres de la WTA à son palmarès.

Rybakina s’est imposée avec son tennis d’attaque lors de la première manche, mais Svitolina s’est accrochée et a réussi à égaliser en gagnant le bris d’égalité de la deuxième manche.

La Kazakhe de 22 ans, qui pointe au 20e rang mondial, a repris le contrôle en troisième manche en se dotant d’une avance de 4-1. Svitolina a gagné les cinq jeux suivants pour savourer la victoire après 2 h 24 de jeu et sept balles de match.

Elena Rybakina s'apprête à effectuer un revers.

La Kazakhe Elena Rybakina

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Rybakina a dicté le ton avec ses 40 coups gagnants, mais a également chèrement payé ses 57 fautes directes. Quant à Svitolina, elle a enregistré 17 coups gagnants, 29 fautes directes et 3 bris de service.

Elle est la première représentante de l’Ukraine à remporter une médaille olympique en tennis. Aux Jeux de Rio, elle avait été éliminée en quarts de finale par l’éventuelle médaillée de bronze, la Tchèque Petra Kvitova.

À ne pas manquer