•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Malgré un lent départ, les basketteurs américains écrasent les Tchèques

Ils se tapent dans la main.

Kevin Durant et Khris Middleton

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada

Les États-Unis étaient en retard après le premier quart contre la République tchèque, mais le groupe de joueurs vedettes de la NBA a fait état du talent dont regorge l'équipe pour aisément s'imposer 119-84, samedi, aux Jeux de Tokyo.

Les Américains ont réussi 48 % de leurs tentatives de tirs de trois points dans la victoire. Jayson Tatum (27 pts) et Kevin Durant (23 pts) ont été particulièrement dominants pour aider leur équipe à atteindre les quarts de finale.

Durant est d'ailleurs devenu le meilleur marqueur de l'histoire de la sélection américaine aux Jeux olympiques, dépassant son compatriote Carmelo Anthony.

Menés par le joueur des Bulls de Chicago Tomas Satoransky, les Tchèques avaient une avance de 25-18 au terme de l'engagement initial. De mauvais revirements et des tirs imprécis ont fait planer un nuage de doutes sur les hommes de Gregg Popovich pendant un certain temps.

Les champions olympiques en titre ont renversé la vapeur au cours du deuxième quart pour rentrer aux vestiaires avec une avance de 47-43. Le rouleau compresseur américain est passé à la vitesse supérieure au troisième acte et a enchaîné les tirs à trois points pour creuser l'écart à 22 unités.

L'hémorragie s'est poursuivie au dernier quart. Le joueur de profondeur Javale McGee a inscrit une dizaine de points en seulement quatre minutes pour anéantir les chances de la République tchèque de se qualifier pour le tour suivant.

De leur côté, les Américains devront patienter jusqu'à la fin de la phase de groupe, dimanche, avant de connaître l'identité de leur prochain adversaire.

À ne pas manquer