•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Canoë-kayak : le parcours de deux Canadiens s'arrête en slalom

Haley Daniels pagaie dans les remous.

Haley Daniels a vécu sa première expérience aux Jeux olympiques.

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada

Les Canadiens Haley Daniels et Michael Tayler ont vu leur parcours prendre fin dans les compétitions de slalom en canoë-kayak aux Jeux de Tokyo.

Daniels a pris part à l'épreuve de canoë, tandis que Tayler était inscrit à la compétition de kayak.

La journée a été difficile pour les deux représentants de l’unifolié. À sa première descente, Daniels, qui vivait son baptême olympique, a enregistré un chrono de 152 s 98/100, lui conférant provisoirement le 20e rang.

L’Albertaine n’a su faire mieux lors de son deuxième essai, avec un temps de 191 s, bon cette fois pour la 21e place. Les 18 meilleurs résultats étaient retenus pour accéder aux demi-finales.

Michael Tayler dans son kayak en eau vive

Michael Tayler

Photo : afp via getty images / LUIS ACOSTA

Participant pour sa part à ses troisièmes et derniers Jeux olympiques, Michael Tayler n’a pas été en mesure de s’imposer dans le centre de canoë slalom de Kasaï. Au terme de ses deux descentes, le Canadien a dû se contenter du dernier rang avec un temps de 106,04 s.

Les pénalités se sont avérées coûteuses pour les Canadiens. À son premier essai, on a ajouté deux secondes à son chrono, puis huit secondes à son deuxième.

Daniels s’est sortie de la compétition en totalisant 56 secondes de pénalité à son deuxième essai, après les 8 additionnées à son premier passage.

À ne pas manquer