•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Une demi-finale éprouvante pour la kayakiste Florence Maheu

Florence Maheu, déterminée dans son canoë-kayak, qui performe aux Jeux olympiques.

Avec un temps de 152,37 secondes, Florence Maheu ne se classe pas pour la finale du slalom.

Photo : Getty Images / Cameron Spencer

Radio-Canada

Florence Maheu a atteint son objectif d’être de la demi-finale du slalom en kayak monoplace, mais n’ira pas plus loin. Le parcours olympique a donné du fil à retordre à la Canadienne mardi. Elle a conclu au 23e et avant-dernier rang.

Maheu a été la septième à s’élancer au centre de canoë slalom de Kasaï et a connu un départ difficile. Elle a d’abord raté la première porte et a été pénalisée sur la séquence. Celle qui s’était classée 18e des qualifications a ensuite perdu beaucoup de temps avant de franchir les quatrième et cinquième portes.

L’athlète de Salaberry-de-Valleyfield a semblé trouver son rythme par la suite, mais cela a été de courte durée. Elle a été déportée à quelques occasions en prenant trop de profondeur pour rejoindre les portes.

La Québécoise a finalement conclu sa descente en 148 s 37/100. Elle était visiblement déçue de sa performance. Deux pénalités ont ajouté quatre secondes à son temps.

Je n’ai pas vraiment fait une bonne manche. J’ai eu de la difficulté au départ et n'ai pas été en mesure de revenir dans ma course, a-t-elle admis. C’est un parcours difficile. J’avais un bon plan, mais je n’ai pas été capable de l’exécuter aujourd’hui.

Les 10 meilleures kayakistes de la demi-finale atteignaient la finale. Première à l’issue des qualifications, l’Australienne Jessica Fox est demeurée en tête grâce à un chrono de 105,85 s.

Du côté des hommes, le canoéiste canadien Cameron Smedley a été stoppé au premier tour dimanche. Il a pris le 17e rang de sa première course avant de terminer 15e lors de la deuxième vague.

À ne pas manquer