•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Au pied du podium, Meaghan Benfeito et Caeli McKay gardent la tête haute

Les plongeuses canadiennes Meaghan Benfeito et Caeli McKay plongent en synchronisé.

Meaghan Benfeito et Caeli McKay en action aux Jeux olympiques de Tokyo.

Photo : Getty Images / Maddie Meyer

Radio-Canada

Il en manquait peu, bien peu, pour que les Canadiennes Meaghan Benfeito et Caeli McKay montent sur le podium des Jeux olympiques de Tokyo au 10 m synchronisé. Une erreur d’exécution aura finalement eu raison des représentantes de l’unifolié qui terminent à seulement 0,54 point du bronze.

Pendant qu’on célébrait la victoire des Chinoises Yuxi Chen et Jiaqi Zhang, auteures d’une récolte de 363,78 points, des larmes de tristesse, mais aussi de fierté, coulaient sur le visage de Meaghan Benfeito et de Caeli McKay.

Oui, on est déçues. On a fait une grosse erreur qui nous a coûté une médaille aujourd’hui, a lancé d’entrée de jeu Benfeito lorsque questionnée par son ancienne partenaire Roseline Fillion.

Cette erreur, elle est survenue lors de leur quatrième et avant-dernier passage à la tour. Deuxièmes à ce moment, les Canadiennes ont exécuté le plongeon avec le plus haut coefficient de difficulté de la compétition.

Un manque de synchronisme et des éclaboussures lors de l’entrée à l’eau ne sont cependant pas passés inaperçus aux yeux des juges, qui n'ont accordé que 51,48 points au tandem du Canada.

Ce faux pas a ouvert la porte aux Américaines Jessica Parrato et Delaney Schnell, de même qu’aux Mexicaines Gabriela Garcia Agundez et Alejandra Orozco Loza, qui en ont profité pour devancer les Canadiennes au classement.

Benfeito et McKay sont ensuite revenues avec force dans leur dernière tentative pour conclure l’épreuve avec un cumulatif de 299,16 points. Leur rêve de monter sur le podium des JO de Tokyo a cependant pris fin de façon abrupte.

Le duo américains a d’abord réalisé son plongeon à la perfection pour conserver sa 2e place avec 310,80 points. Puis, quelques minutes plus tard, les Mexicaines en ont fait juste assez pour se hisser devant les Canadiennes avec un total de 299,70 points.

Un dénouement crève-cœur après un cycle olympique de cinq ans.

Malgré tout, Meaghan Benfeito est rapidement passée du chagrin à la fierté. Et pour cause, sa partenaire et elle ont dû surmonter des embûches de toutes sortes au cours de la dernière année et demie, dont une blessure subie par Caeli McKay à quelques semaines des Jeux.

Avec tout ce qui est arrivé, je suis fière. On est quand même 4es. On a fait notre travail et on a montré qu’on pouvait être là. On a passé à travers tellement de choses, on a quand même réussi à plonger aux Olympiques, a-t-elle indiqué, tout en rendant hommage à sa coéquipière.

Je suis vraiment fière de Caeli. Personnellement, je ne pense pas que j’aurais été capable de plonger sur un seul pied.

Une citation de :Meaghan Benfeito, plongeuse

Pour sa part, McKay s’est dite chanceuse d’avoir participé à la compétition en dépit de son entorse à une cheville. Et lorsqu’elle repensera à ses premiers JO, l’Albertaine de 22 ans se remémorera certes le résultat douloureux, mais aussi les nombreux souvenirs d’une amitié qui l’aura menée jusqu’au bout de ses rêves avec sa partenaire.

Juste d’être ici, c’est une victoire et nous sommes heureuses d’être ensemble, a-t-elle mentionné. Il y a trois semaines, je ne pouvais même pas marcher. Je pleure parce que je suis fière, mais j’ai le cœur brisé. Les cinq dernières années ont été difficiles, mais nous avons pu montrer à quel point nous avons travaillé fort.

Fidèles à leurs habitudes, c’est avec le sourire aux lèvres qu’elles ont conclu leur entrevue.

Triple médaillée olympique, Meaghan Benfeito aura une dernière occasion d'obtenir un podium dans la capitale japonaise. Elle prendra part à l’épreuve individuelle le 5 août.

À ne pas manquer