•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Blessé sur la route en juin, Thomas Pidcock gagne l'or en vélo de montagne

Il fait un saut lors d'une descente dans la forêt à vélo.

Thomas Pidcock

Photo : Getty Images / Tim de Waele

La Presse canadienne

Une poignée de semaines après avoir été happé par une voiture, le Britannique Thomas Pidcock a remporté la course de vélo de montagne des Jeux olympiques de Tokyo lundi.

Celui qui partage son temps entre le cyclisme sur route, la piste et le vélo de montagne avait été établi comme favori en vue du rendez-vous japonais. Pidcock s’est toutefois cassé une clavicule en juin dernier après avoir été victime d'un accident de la route.

Plusieurs se demandaient s'il allait être en jambes à Tokyo. Le cycliste polyvalent a répondu à l'appel.

Laissant derrière le champion olympique sortant Nino Schurter et son compatriote suisse Mathias Flückiger lors du quatrième de sept tours, Pidcock a franchi le parcours le plus difficile de l'histoire des Jeux olympiques en 1 h 25 min 14 s.

Flückiger a tenté de pourchasser le Britannique de 21 ans, en vain, se contentant de la médaille d'argent. L'Espagnol David Valero Serrano a causé la surprise en grimpant sur la troisième marche du podium.

Le Canadien Peter Disera a conclu l'épreuve en 26e place après avoir enregistré un chrono de 1:31:45.

À ne pas manquer