•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

La médaillée d'or Margaret Mac Neil adulée en Ontario

Ses parents racontent qu'ils se sont mis à sauter et à crier en la voyant finir en première place.

Kaitlyn Chen devant un véhicule décoré avec des anneaux olympiques et un drapeau du Canada.

La jeune nageuse Kaitlyn Chen, 10 ans, raconte que Margaret Mac Neil est l'une de ses idoles.

Photo : CBC/Michael Charles Cole

Radio-Canada

Plusieurs centaines de personnes s'étaient réunies dimanche soir dans un ciné-parc de la région de London, d'où Maggie Mac Neil est originaire, pour la regarder nager le 100 m papillon aux Jeux olympiques.

La jeune femme de 21 ans a gagné la course pour donner au Canada sa première médaille d'or à Tokyo.

Margaret Mac Neil avait remporté l'argent la veille au 4 x 100 m style libre.

Parmi ceux qui s'étaient déplacés dimanche soir pour la regarder sur un grand écran : la jeune nageuse Kaitlyn Chen, qui est membre du même club de natation que fréquentait Mac Neil à London, avant d'aller étudier à l'Université du Michigan aux États-Unis.

Elle m'inspire à faire de la natation et à essayer de me rendre jusqu'aux Olympiques, raconte la jeune fille de 10 ans, qui est aussi d'origine asiatique.

Elle n'abandonne jamais. Elle est très forte et très rapide.

Une citation de :Kaitlyn Chen, nageuse de 10 ans

À Toronto, les lettres géantes devant l'hôtel de ville seront illuminées de la couleur or lundi soir, pour marquer la première place sur le podium de Mac Neil, confirme le maire John Tory.

Margaret Mac Neil montre sa médaille d'or devant le logo olympique.

La championne olympique du 100 m papillon, Margaret Mac Neil, tout sourire en montrant sa médaille d'or.

Photo : Getty Images / Clive Rose

Des parents en liesse

Les parents de Margaret Mac Neil, Susan McNair et Edward Mac Neil, racontent qu'ils ont explosé de joie en la voyant gagner le 100 m papillon.

On s'est mis à sauter et à crier!

Une citation de :Edward Mac Neil, père de la médaillée

Tout le monde du voisinage a dû nous entendre, lance sa mère. Elle ajoute ceci : On va lui laisser manger tout ce qu'elle veut et dormir jusqu'à midi si c'est ce qu'elle veut faire [à son retour].

Je suis tellement fière d'elle, dit sa soeur Clara.

Edward Mac Neil, Susan McNair et Clara Mac Neil en entrevue sur Internet

Les parents de Margaret Mac Neil, Edward Mac Neil et Susan McNair, ainsi que sa soeur, Clara

Photo : CBC

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a lui aussi offert ses félicitations à Margaret Mac Neil. Tes amis et ta famille à London et un peu partout en Ontario sont très fiers, a-t-il écrit sur Twitter.

Une athlète disciplinée

Andrew Craven, qui était l'entraîneur de Mac Neil au Club aquatique de London de 2013 à 2018, se souvient d'elle comme une nageuse disciplinée, concentrée et une très grande travailleuse.

La performance de Maggie était fantastique, c'est une page d'histoire, dit-il. Nous sommes si fiers.

Xavier Look-Hong, un jeune nageur de 12 ans de London, espère suivre le parcours de Mac Neil. Elle a commencé quand elle était jeune et elle est maintenant aux Olympiques. C'est mon objectif aussi, dit-il.

Avec des renseignements fournis par CBC News

À ne pas manquer