•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

L'haltérophile Rachel Leblanc-Bazinet termine 3e de son groupe

Elle s'apprête à soulever sa barre.

La Canadienne Rachel Leblanc-Bazinet en action chez les 55 kg aux Jeux olympiques de Tokyo.

Photo : AFP / Vincenzo Pinto

Radio-Canada

L’haltérophile canadienne Rachel Leblanc-Bazinet s’est classée au 3e rang du groupe B des 55 kg, lundi, aux JO de Tokyo.

À sa première participation olympique, la Québécoise a conclu sa compétition avec un total de 181 kg. Elle a pris le 12e échelon au cumulatif.

Si le résultat ne la comble pas de bonheur, c'est tout le contraire en ce qui a trait à l'expérience olympique. C’est irréel de me dire que je suis vraiment une athlète olympique, affirme Leblanc-Bazinet. Je n’ai pas vraiment de mots pour décrire comment je me sens.

Il y a cinq ans, je regardais mon amie Marie-Ève [Beauchemin-Nadeau] à Rio, et c’était tellement loin de ma réalité, souligne-t-elle. Ç'avait l’air inaccessible. Je ne pensais pas du tout qu’un jour j’allais être aux Jeux.

Elle a réussi ses deux premières tentatives à 79 kg et à 82 kg à l’arraché. Elle a cependant échoué à son troisième passage, où elle tentait de soulever 85 kg.

Quelques minutes plus tard, l’athlète de 32 ans s’est reprise à l’épaulé-jeté, où elle est parvenue à soulever 99 kg. La Canadienne a ensuite raté ses deux derniers essais du jour à 102 kg.

Je suis déçue d’avoir raté ma dernière tentative à 102 kilos. Je ne pense pas avoir été trop gourmande, c’est un poids que j’aurais dû être capable de faire. Ma technique n’était pas la meilleure et ça m’a coûté un essai. Quand j’ai essayé de reprendre, j’étais vraiment trop épuisée.

Une citation de :Rachel Leblanc-Bazinet, haltérophile

La Polonaise Joanna Lochowska (186 kg) et la Japonaise Kanae Yagi (183 kg) ont été les seules compétitrices à devancer Leblanc-Bazinet dans le groupe B.

La Philippine Hidilyn Diaz a remporté la médaille d'or après avoir soulevé 97 kg à l'arraché et 127 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 224 kg, ce qui constitue un record olympique.

La Chinoise Liao Qiuyun a conclu tout juste derrière avec 223 kg et repartira du Japon avec la médaille d'argent. L'haltérophile kazakhe Zulfiya Chinshanlo a complété le podium grâce à un total de 213 kg.

À ne pas manquer