•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Un nageur tunisien cause la surprise et remporte l'or au 400 m libre

À seulement 18 ans, Ahmed Hafnaoui a devancé les favoris de l'Australie et des États-Unis.

Un nageur célèbre sa victoire dans la piscine et montre du diogt son entraîneur dans les gradins.

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui a devancé les favoris américains et australiens pour remporter le 400 m style libre aux Jeux de Tokyo.

Photo : Getty Images / Oli Scarff

Radio-Canada

La finale des hommes au 400 m libre a donné lieu à une surprise de taille, au centre aquatique de Tokyo, dimanche. Le Tunisien Ahmed Hafnaoui a gagné en 3 min 43 s 36/100.

Le nageur se trouvait pourtant dans le couloir extérieur, le numéro 8. Il a devancé l’Australien Jack McLoughlin (3:43,52) et l’Américain Kieran Smith (3:43,94) dans une course très serrée.

J’étais surpris, c’est certain. C’est incroyable. Je ne l’ai pas cru jusqu’à ce que je touche le muret et que je vois que j’étais premier. Je dédie ma victoire à tous les Tunisiens, a dit l'athlète en conférence de presse.

Je suis tellement heureux de remporter cette médaille d’or. Je me sentais bien dans l’eau et je suis allé vite, ça se résume ainsi.

Une citation de :Ahmed Hafnaoui, champion olympique du 400 m libre

Il n’a pu contenir ses émotions dans la piscine. Encouragé par les cris de son entraîneur dans les gradins, il a sauté sur les cordes.

Une Canadienne en finale du 100 m papillon

Margaret Mac Neil s’est qualifiée pour la finale du 100 m papillon. La jeune Ontarienne de 21 ans a franchi la distance en 56,56 s, un temps bon pour le 3e rang de sa vague. Sa compatriote Katerine Savard a pris le dernier rang de la course en 58,10 s et manquera la finale.

Une jeune femme s'asperge d'eau dans une piscine. Elle va nager dans une compétition olympique.

Le temps à battre pour assurer sa qualification parmi les huit nageuses les plus rapides était de 57,19 s. La Chinoise Yufei Zhang a été la plus rapide des demi-finales en 55,89 s.

Plus tôt dans la journée, l’espoir de médaille Sydney Pickrem a annoncé son retrait du 400 m quatre nages, pour lequel elle était l'une des favorites. La Canadienne a pris cette décision en raison d’une raison médicale non reliée à la COVID-19.

À ne pas manquer