•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Annie Guglia participera finalement aux Jeux de Tokyo

Elle montre fièrement sa planche à roulettes devant une affiche où on lit Tokyo 2020.

La Montréalaise Annie Guglia était déjà à Tokyo dans l'espoir de participer aux Jeux.

Photo : Instagram / Annie Guglia

Radio-Canada

Annie Guglia sera finalement en action aux Jeux olympiques de Tokyo. La planchiste canadienne a su dimanche qu'elle obtenait son billet grâce au retrait d'une rivale sud-africaine blessée.

Mentalement, émotionnellement et physiquement, je vais essayer d’être au sommet, a affirmé Annie Guglia. Émotionnellement, je suis déjà au sommet.

Les événements se bousculent pour la Montréalaise de 30 ans, et elle aura très peu de temps pour revenir sur terre. Dès lundi, on la verra en scène dans l'épreuve du parcours de rue.

Physiquement, je suis très fatiguée, il fait super chaud, a-t-elle ajouté. J’ai dormi cinq heures en deux nuits, mais je vais me reposer cette nuit, ça va bien aller. D’être ici, de pouvoir faire de la planche, c’est irréel!

Annie Guglia, les yeux qui pétillent de joie portant un masque.

Le malheur des uns

Annie Guglia s'était envolée pour le Japon en catastrophe, plus tôt cette semaine, après avoir été promue à titre de première remplaçante. Elle avait espoir qu'en étant sur place, elle aurait peut-être un coup de pouce du destin... et ses souhaits se sont réalisés en deux temps.

La COVID-19 est la responsable d'un premier coup de chance. La Néerlandaise Candy Jacobs, 8e du monde, a déclaré forfait après un résultat positif. L’Espagnole Andrea Benitez, alors première remplaçante, a ainsi obtenu sa place aux Jeux. Guglia devait espérer un autre forfait pour avoir la sienne.

Un second coup de chance s'est manifesté en Colombie. Ana Maria Randon, classée avant Guglia dans la liste de remplaçantes, n'a pas pu se rendre au Japon. Le retrait d'une athlète sud-africaine, blessée, lui donne maintenant sa chance de lutter pour une médaille.

Annie Guglia sur sa planche à roulettes glisse sur une rampe lors d'un parcours.

La planchiste canadienne Annie Guglia lors des demi-finales des mondiaux à Rome, en juin 2021.

Photo : AFP / Getty Images / Tiziana Fabi

C'est un honneur de représenter le Canada aux premiers Jeux olympiques de planche à roulettes et de partager ce moment historique avec tout le monde, a-t-elle déclaré. Je suis excitée et très reconnaissante pour cette opportunité!

Nous sommes ravis qu'Annie fasse ses débuts aux Jeux olympiques ici à Tokyo, a déclaré Éric Myles, directeur du sport du Comité olympique canadien. Elle est une leader sur et hors du terrain de jeu qui incarne les valeurs d'Équipe Canada.

Annie Guglia avait raté sa qualification olympique aux mondiaux de Rome avec une 24e place, la pire défaite de sa vie, selon ses propres mots.

La planche à roulettes est un nouveau sport aux Jeux. Elle est composée de deux épreuves : le parc (ou bol) et le parcours de rue.

À ne pas manquer