•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Aviron : Gabrielle Smith et Jessica Sevick en finale du deux de couple

Elles sont installées dans leur embarcation immobile.

Gabrielle Smith et Jessika Sevick

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les rameuses Gabrielle Smith et Jessica Sevick seront de la finale du deux de couple à Tokyo. Le duo canadien s'est qualifié pour la course ultime, dimanche, en prenant le 2e échelon de sa demi-finale.

Les Canadiennes ont pu célébrer leur accomplissement au terme d’une course serrée. En tête à la mi-parcours, elles ont disputé la victoire aux Néerlandaises Roos de Jong et Lisa Scheenaard dans les 500 derniers mètres.

Les représentantes des Pays-Bas ont finalement été les plus rapides avec un chrono de 7 min 8 s 9/100. Smith et Sevick ont quant à elles parcouru la distance en 7:09,44, près de 2 secondes devant les Américaines Kristina Wagner et Genevra Stone, dernières à obtenir un laissez-passer pour la finale.

Les Roumaines, les Néo-Zélandaises et les Lituaniennes seront aussi de cette course.

Direction demi-finales pour trois embarcations canadiennes

Pour leur part, Patrick Keane et Maxwell Lattimer ont pris le 2e rang de leur vague de repêchage en deux de couple poids léger. Cette performance leur a permis d’atteindre les demi-finales.

Les rameurs canadiens se sont rapidement forgé une avance dans cette course, mais ils ont ensuite vu leurs adversaires effacer l’écart dans la deuxième moitié du parcours.

La photo d’arrivée a même été nécessaire pour déterminer les trois embarcations qualifiées pour le tour suivant. Ce sont finalement les Ukrainiens qui l’ont emporté avec un temps de 6:36,28.

Les représentants du Canada ont quant à eux enregistré un chrono de 6:36,79, tout juste devant les Uruguayens (6:36,87) et les Portugais (6:36,95). Keane et Lattimer seront de retour en action mercredi.

Deux hommes rament sur leur canoe. Ils portent des lunettes et donnent un effort physique important.

Les Ontariens Trevor Jones et Carling Zeeman poursuivront eux aussi leur parcours olympique à l’épreuve de rameur en couple. Ils ont tous deux pris le 2e échelon de leur course en quarts de finale pour accéder à la prochaine étape.

Les demi-finales seront présentées jeudi.

La journée a été plus difficile pour les quatre de pointe sans barreur canadiens qui n’ont pu terminer parmi les trois premiers de leur vague de repêchage.

Le quatuor féminin composé de Jennifer Martins, de Kristina Walker, de Stephanie Grauer et de Nicole Hare a fini 4e, tout comme celui de Jakub Buczek, de Luke Gadson, de Gavin Stone et de William Crothers du côté des hommes.

Les deux embarcations ont ainsi été reléguées en finale B.

À ne pas manquer