•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Sydney Pickrem se retire du 400 m quatre nages

Sydney Pickrem au 200 m brasse

Sydney Pickrem

Photo : Getty Images / Clive Rose

Radio-Canada

Les espoirs de médaille sont grands à la piscine olympique pour les nageurs canadiens, qui ont toutefois vécu une déception samedi à la première journée de compétition. La Néo-Écossaise Sydney Pickrem a renoncé au 400 m quatre nages, où elle était l’une des favorites, pour des raisons médicales non reliées à la COVID-19.

La décision a été prise peu avant l’épreuve, après consultation avec le personnel de l’équipe médicale du Canada et l'entraîneur Ben Titley. Pickrem espère maintenant se concentrer sur le 200 m brasse et sur le 200 m quatre nages.

Triple médaillée de bronze aux derniers mondiaux, la nageuse de 24 ans pourrait également faire partie de l’une des équipes de relais.

Tessa Cieplucha a donc été la seule nageuse du pays à s’élancer au 400 m quatre nages. L’Ontarienne de 22 ans a enregistré un temps de 4 min 44 s 54/100, bon pour la 14e place, mais à court d'une place en finale. L’Américaine Emma Weyant a été la plus rapide en 4:33,55.

Mac Neil et Savard progressent

Pour leur part, l’Ontarienne Margaret Mac Neil et la Québécoise Katerine Savard ont connu une bonne entrée en matière et se sont qualifiées pour les demi-finales du 100 m papillon.

Championne du monde de la distance, Mac Neil a terminé 1re de sa vague avec un chrono de 56,55 s. Savard a conclu au 4e rang avec un retard de 0,96 s sur sa compatriote.

Margaret MacNeil, la tête hors de l'eau, compétitionne au 100m papillon.

MacNeil et Savard ont respectivement enregistré les 5e et 11e temps des qualifications. La Chinoise Yufei Zhang et l’Australienne Emma McKeon ont dominé la compétition, stoppant toutes deux leur chrono à 55,82 s.

Championne olympique en titre, la Suédoise Sarah Sjöström (56,18 s) a réalisé le 3e temps des qualifications.

À 21 ans, Mac Neil prend part à ses premiers Jeux olympiques, tandis que Savard, 28 ans, en est à ses troisièmes. L’athlète de Pont-Rouge avait raté sa qualification au 100 m papillon, son épreuve de prédilection, pour Rio.

Savard avait néanmoins participé au 4 x 200 m style libre qui avait décroché une médaille de bronze.

Une première finale de relais

Au 4 x 100 m style libre, Kayla Sanchez, Taylor Ruck, Rebecca Smith et Penny Oleksiak ont pris le 3e rang de leur vague derrière les Australiennes et les Néerlandaises. Elles seront donc d'office en finale dimanche.

Penny Oleksiak se prépare à participer à l’épreuve préliminaire du relais 4 x 100m aux Jeux olympiques de Tokyo.

Les Canadiennes arrivent 3es de leur vague au relais 4 x 100 m

Photo : Getty Images / Al Bello

Les Canadiennes avaient grimpé sur la troisième marche du podium à cette épreuve à Rio, ainsi qu'aux derniers Championnats du monde de la FINA.

Au 100 m brasse, l’Ontarien Gabe Mastromatteo (1:01,56) s’est classé 38e des qualifications.

À ne pas manquer