•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Novak Djokovic, vainqueur haut la main au premier tour

Il frappe la balle avec son coup droit.

Novak Djokovic

Photo : afp via getty images / GIUSEPPE CACACE

Radio-Canada

Le Serbe Novak Djokovic a fait honneur à son statut de favori en simple, samedi, au tournoi de tennis des Jeux olympiques de Tokyo. La première raquette mondiale a vaincu sans difficulté le Bolivien Hugo Dellien en deux manches identiques de 6-2.

Djokovic a augmenté la cadence au milieu de la première manche, ce qui lui a permis de briser son adversaire pour une première fois à 4-2. De retour au service, le Djoker n’a pas perdu de temps grâce à ses coups précis et a enfilé les deux jeux suivants.

Dellien n’a pas lâché prise en début de deuxième, même si la chaleur commençait à affecter les joueurs. Il a égalisé à 1-1, mais le Serbe a démontré pourquoi il était le favori du tournoi et a brisé le service du Bolivien, creusant ainsi l’écart à 3-1.

Dellien y est allé d'un baroud d’honneur en remportant un dernier jeu, sauf que Djokovic a gagné les deux derniers pour enregistrer la victoire en un peu plus d’une heure de jeu.

Djokovic retrouvera l’Allemand Jan-Lennard Struff au deuxième tour.

Novak Djokovic sert Hugo Dellien durant le match de première ronde à Tokyo.

La chaleur s'invite sur le court

De son côté, la deuxième tête de série Daniil Medvedev, qui participe aux Jeux sous la bannière du Comité olympique russe (ROC), a dû composer avec la chaleur avant d'éliminer le Kazakh Alexander Bublik 6-4 et 7-6 (10/8).

Je ne mentirai pas que c'est parmi les pires que j'ai vues, mais tu dois jouer, a insisté Medvedev. Ce sont les Olympiques, et tu te bats pour une médaille. Tu n'es pas ici pour pleurer à propos de la chaleur.

Medvedev a suggéré aux organisateurs de déplacer tous les matchs en soirée afin d'éviter la chaleur accablante durant le jour.

Je ne crois pas qu'ils vont changer quelque chose en plein milieu du tournoi, mais c'est possible de le faire, a-t-il déclaré. Je crois que le fait qu'il n'y ait qu'une minute lors des changements de côté est une blague. Ça devrait être 1 minute et 30 secondes comme dans d'autres tournois.

Avec les informations de La Presse canadienne

À ne pas manquer