•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Volleyball : les Canadiens s’effondrent devant les Italiens

Nicholas Hoag tente d'attaquer, mais trois joueurs italiens bloquent le ballon en levant les bras.

Revoir les faits saillants du match entre l'Italie et le Canada.

Photo : Getty Images / Toru Hanai

Radio-Canada

Le Canada voulait amorcer sa quête d’une médaille du bon pied en volleyball masculin aux Jeux de Tokyo. Après un départ en lion contre l'Italie, samedi, tout s’est effondré et il a perdu en cinq manches.

Dès la première manche, le ton était donné. Deux équipes déterminées, des échanges serrés, très peu d’erreurs. Les Canadiens ont finalement eu le dessus 28-26. Et, avec ce premier pas victorieux, ils transpiraient la confiance.

Les Italiens en ont rapidement souffert, ils n’ont fait que passer en deuxième manche. Avantage 25-18 pour le Canada, le duel au sommet allait-il avoir lieu? Le Canada semblait se diriger vers une victoire facile.

Que s’est-il passé après la deuxième manche?

L’Italie devait absolument provoquer quelque chose. L’électrochoc est venu du joueur étoile Ivan Zaytsev, ou plutôt par son absence. Il a terminé le match sur les lignes de côté et c'est de cet endroit qu’il a vu ses compatriotes reprendre vie, remporter une première manche 25-21 et ne plus jamais être inquiétés.

Rapidement débordés, les Canadiens ont perdu la quatrième manche 18-25. Ce premier match olympique allait donc aller à la limite.

Les Canadiens devaient rebondir, mais rien à faire. L’esprit qui les a animés en début de match s’était évaporé, et nulle part on n’a pu le retrouver.

Ils n’ont jamais été une réelle menace en fin de match. Les Italiens ont remporté le bris d’égalité 15-11, et le match.

Les représentants de l'unifolié affronteront les Japonais lundi.

Ils sont sur les lignes de côté et ont l'air déçus et épuisés.

Quatre joueurs canadiens

Photo : AP / Manu Fernandez

La mission : remporter une médaille

Ce premier faux pas va compliquer la tâche des Canadiens, en mission à Tokyo. Ils ne visent rien de moins qu’une médaille, chose que le Canada n’a jamais accomplie en volleyball masculin aux Olympiques. Il avait pris le 5e rang à Rio en 2016.

Cela ne sera toutefois pas facile, car plusieurs pays sont en mesure de monter sur la première marche du podium.

Douze équipes, réparties dans deux groupes, participent au tournoi olympique. Les quatre meilleures de chaque groupe au terme du tour préliminaire passeront en quarts de finale.

Classé 10e du monde, le Canada profite d’un tirage favorable dans le groupe A, avec la Pologne (2e), l’Italie (9e), le Japon (11e), l’Iran (12e) et le Venezuela (33e). Le groupe B comprend le Brésil (1er), la France (4e), les États-Unis (5e), l’Argentine (8e) et la Tunisie (16e) et l’équipe du Comité olympique russe (ROC).

À ne pas manquer