•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Une archère victime de la chaleur à Tokyo

Svetlana Gomboeva s’est effondrée pendant son épreuve et a quitté le terrain sur une civière.

Une jeune femme obtient l'aide du personnel médical pour quitter le terrain de tir à l'arc.

Svetlana Gomboeva, athlète du Comité olympique russe (ROC), a perdu connaissance en raison de la chaleur suffocante qui règne à Tokyo.

Photo : Getty Images / Justin Setterfield

Radio-Canada

Une archère de l'équipe du Comité olympique russe (ROC) a perdu connaissance pendant le tour de qualification aux Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, vendredi matin. Svetlana Gomboeva est tombée pendant qu’elle regardait sa feuille de pointage et a immédiatement reçu l’aide de coéquipières venues la rafraîchir avec des sacs de glace.

La jeune athlète de 23 ans a repris connaissance rapidement, mais a été transportée sur une civière à l’extérieur du terrain par l’équipe médicale.

Espérons qu’elle sera correcte, a mentionné l’entraîneur Stanislav Popov, indigné de voir que l’athlète a souffert de la chaleur après une seule journée sous le chaud soleil de Tokyo.

Une vague de chaleur a forcé les entraîneurs et le personnel des différentes délégations à trouver refuge à l’ombre, sous des arbres, pour regarder la compétition.

La jeune athlète s'apprête à tirer sa flèche.

La Russe Svetlana Gomboeva pendant la Coupe du monde de tir à l'arc, à Lausanne, en mai dernier.

Photo : Gracieuseté de la Fédération mondiale de tir à l'arc

C’est la première fois que je vois une telle chose arriver. La température était semblable à Vladivostok, où l’on s’entraîne, mais l’humidité a joué un rôle ici, a ajouté Popov.

L’athlète Ksenia Perova a précisé plus tard que Gomboeva a bien récupéré et qu'elle sera en mesure de poursuivre la compétition.

La température a atteint 33 degrés Celsius vendredi dans le dôme de tir à l’arc et rester hydratés a été un défi pour les athlètes.

Avec les informations de Reuters

À ne pas manquer