•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Auger-Aliassime a rendez-vous avec le double champion olympique en titre

Il s'apprête à frapper la balle.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Associated Press / Friso Gentsch

La Presse canadienne

Le Canadien Félix Auger-Aliassime sera rapidement mis à l'épreuve dans le tournoi de tennis des Jeux de Tokyo. Il devra se mesurer au Britannique et double champion olympique en titre, Andy Murray.

Le jeune joueur, qui aura 21 ans le 8 août, est la neuvième tête de série, tandis que la 104e raquette mondiale n'est pas classée.

Murray apporte son meilleur tennis aux Jeux olympiques. Je vais m'attendre au meilleur de cette légende. Il est prêt pour des moments comme ça, mais je le suis également, note le Québécois.

Auger-Aliassime n'a affronté qu'une seule fois Murray. C'était au deuxième tour des Internationaux des États-Unis l'an dernier. Le représentant de l'unifolié s’était alors imposé en trois manches de 6-2, 6-3 et 6-4.

C'est sûr que c'est un super challenge, un match que tout le monde voudra voir. De l'avoir déjà battu l'année dernière aux Internationaux des États-Unis, je vais entrer avec un peu plus de confiance, estime le principal intéressé.

C'est quand même quelque chose de jouer contre un double champion olympique ici. C'est un peu spécial.

Une citation de :Félix Auger-Aliassime, joueur de tennis

Le Montréalais se retrouve dans la portion inférieure du tableau. Au deuxième tour, il pourrait affronter le vainqueur du duel entre l'Allemand classé 57e Dominik Koepfer et l'Argentin Facundo Bagnis (60e). L'Espagnol Pablo Carreno Busta (6e) est aussi dans sa portion de tableau. Il le retrouverait au troisième tour.

L'Italien Fabio Fognini (15e) et l'athlète du Comité olympique russe Daniil Medvedev, classé 2e, pourraient aussi s'affronter au troisième tour. Le vainqueur de cette rencontre pourrait ensuite se retrouver en quarts de finale face à Auger-Aliassime.

Le favori de la compétition, le Serbe Novak Djokovic, se retrouve à l'autre extrémité du tableau. Son premier match l'opposera à la 139e raquette mondiale, le Bolivien Hugo Dellien.

Leylah Annie Fernandez contre Yastremska

Leylah Annie Fernandez, 72e du monde, fera face à l'Ukrainienne classée 46e Dayana Yastremska. Les deux femmes ne se sont jamais affrontées sur le circuit.

Je me sens très bien d'être ici pour représenter le Canada pour la première fois aux Jeux olympiques. Je suis prête. Je suis à l'aise avec la chaleur ici, donc je suis contente, affirme la Lavalloise, à l'aube de la cérémonie d'ouverture.

Elle s'apprête à frapper la balle du revers.

La Canadienne Leylah Annie Fernandez en sera à une première participation aux Jeux olympiques à Tokyo.

Photo : Associated Press / Alberto Pezzali

Une victoire de l'athlète de 18 ans pourrait mener à un duel contre la huitième tête de série, la Tchèque Barbora Krejcikova, au tour suivant.

La favorite, l'Australienne Ashleigh Barty, amorcera son tournoi contre l'Espagnole Sara Sorribes Tormo, 48e à la WTA.

La championne olympique en titre, la Portoricaine Monica Puig, ne participera pas aux Jeux de Tokyo.

En double, les Canadiennes Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman, têtes de série no 7, feront face aux Brésiliennes Laura Pigossi et Luisa Stefani.

Nous jouons toutes deux majoritairement en double, alors on communique facilement. On se comprend bien sur le terrain. On devrait former un bon duo, dit Dabrowski.

Par ailleurs, Félix Auger-Aliassime et Gabriela Dabrowski formeront également un duo en double mixte.

Les Canadiens n'ont pas de représentant en double masculin. Notons que Bianca Andreescu, Denis Shapovalov et Vasek Pospisil se sont tous désistés du tournoi olympique qui se déroulera du 24 juillet au 1er août.

À ne pas manquer