•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada se contente d'un match nul face au Japon en soccer féminin

Christine Sinclair regarde le ballon entrer dans le filet de l'équipe japonaise.

Les faits saillants du match

Photo : Getty Images / Masashi Hara

Radio-Canada

L’équipe canadienne de soccer féminin n’a pas connu le début de tournoi espéré mercredi, à Sapporo, contre la formation japonaise. En plus de perdre les services de sa gardienne Stephanie Labbé, la sélection unifoliée a laissé filer une avance d’un but en fin de match et s'est contentée d’un verdict nul de 1-1.

Les choses avaient pourtant bien commencé pour les Canadiennes, 8es du monde, dans ce match de la phase préliminaire du groupe E.

Christine Sinclair a ouvert la marque dès la sixième minute de jeu en bondissant sur son propre retour. Pour la vétérane de 38 ans, il s’agissait d’un 187e but dans l’uniforme canadien, qu’elle portait pour une 300e fois en matchs internationaux.

Les Japonaises, qui pointent au 10e rang mondial, se sont montrées plus menaçantes en deuxième mi-temps.

Mina Tanaka a obtenu l’une des plus belles occasions de marquer de l’équipe hôtesse, après la pause, lorsqu'elle s'est amenée en échappée. Une sortie audacieuse de Stephanie Labbé, qui s’est blessée en entrant en contact avec Tanaka, a mené à un tir de pénalité japonais.

Mina Tanaka tombe sur la gardienne de but canadienne.

La gardienne de but canadienne Stephanie Labbé s'est blessée au début de la deuxième période.

Photo : Getty Images / Masashi Hara

Malgré la douleur évidente, Labbé a affronté Tanaka et a bloqué son tir de manière spectaculaire. La gardienne albertaine a réussi quelques arrêts clés dans les instants suivants, avant de céder sa place à Kailen Sheridan.

Mana Iwabuchi a finalement créé l'égalité à la 84e minute d’un tir lobé qui est passé au-dessus de Sheridan.

Une douche froide

Médaillées de bronze à Londres, en 2012, et à Rio, en 2016, les Canadiennes sont arrivées au Japon avec la ferme intention d’accéder à la plus haute marche du podium. Ce verdict nul d’entrée les refroidira sans doute un peu.

Elles voudront assurément rebondir à leur prochain match, samedi, face aux Chiliennes. Les Sud-Américaines, qui pointent au 37e rang mondial, sont les négligées du groupe E. Elles ont d’ailleurs perdu leur premier match 2-0 face aux Britanniques.

Ces dernières affronteront les Canadiennes mardi au cours de la dernière journée de compétitions dans la phase de groupe.

Photo officielle de l'équipe avant son premier match du tournoi olympique

L'équipe féminine canadienne de soccer a de grandes ambitions à Tokyo.

Photo : Getty Images / Masashi Hara

Championnes en titre de la Coupe du monde et grandes favorites à Tokyo, les Américaines ont été surprises par les Suédoises, qui les ont vaincues 3-0 en lever de rideau.

Les Allemandes, championnes olympiques en titre et 2es du monde, forment également l'une des équipes à battre dans ce tournoi olympique.

À ne pas manquer