•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cavalier australien écarté des Jeux après un contrôle positif à la cocaïne

Un cavalier en blanc sur son cheval qui franchit un obstacle.

Jamie Kermond sur Yandoo Oaks Constellation en juillet 2015 à Paris

Photo : afp via getty images / LOIC VENANCE

Agence France-Presse

Un cavalier australien a été interdit de participation aux Jeux olympiques de Tokyo après avoir été déclaré positif à la cocaïne, a annoncé mercredi la Fédération australienne d'équitation.

Jamie Kermond, 36 ans, a été suspendu après un test positif à la cocaïne effectué en juin, a fait savoir sa fédération dans un communiqué.

M. Kermond est interdit de participation à tout événement relevant des normes de l'Agence mondiale antidopage (AMA), y compris les Jeux olympiques de Tokyo 2020, tant que sa suspension provisoire est en vigueur, explique-t-elle.

Le cavalier, qui a la possibilité de faire analyser son échantillon B, avait remporté ses Championnats nationaux en 2016 et participe régulièrement à des compétitions en Europe.

Selon les médias australiens, Kermond ne s'est pas envolé mardi pour Tokyo avec le reste de l'équipe d'équitation. Il devait prendre part à ses premiers Jeux avec son cheval Yandoo Oaks Constellation.

Cette suspension prive théoriquement l'équipe de saut d'obstacles d'un de ses trois membres. Le Comité olympique australien a déclaré que les responsables de la sélection se réuniraient dans la journée pour étudier un éventuel remplacement.

Les épreuves de saut d'obstacles des JO doivent commencer début août.

À ne pas manquer