•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jeux de Tokyo officiellement lancés avec du softball féminin

Le Japon, champion en 2008, malmène l'Australie 8-1.

Les joueuses des deux équipes, en rouge et en jaune, regardent dans la même direction pendant la présentation des cérémonie officielles avant un match de softball.

Le Japon affrontait l'Australie, à Fukushima, dans le premier match de softball présenté aux Jeux de Tokyo.

Photo : Getty Images / Yuichi Masuda

Agence France-Presse

Les Jeux olympiques de Tokyo ont officiellement pris leur envol, mardi soir, à Fukushima, avec la rencontre de softball féminin entre le Japon et l'Australie, largement à l'avantage du pays hôte.

Les organisateurs des Jeux, reportés d'un an en raison de la pandémie de COVID-19, souhaitaient marquer symboliquement le coup, en les faisant commencer dans une zone ravagée par l'accident nucléaire de mars 2011.

Cette première journée de compétition fait la part belle aux épreuves féminines avec trois rencontres de softball, suivies des six premiers matchs du tournoi de soccer féminin.

La très grande majorité des épreuves des Jeux se tiennent à huis clos en raison de la recrudescence des cas de COVID-19 au Japon.

Seuls les équipes, le personnel d'entraîneurs, les officiels et les médias étaient autorisés dans le stade pour voir les Japonaises, championnes olympiques de 2008, en action.

Le Japon n’a fait qu’une bouchée de l’Australie, l’emportant 8-1 en seulement cinq manches. Les matchs prennent fin si une équipe a un retard de sept points. Minori Naito a été la grande vedette des siennes avec un circuit de deux points et quatre points produits.

Une joueuse de softball tente de capter la balle pour retirer son adversaire au premier but.

Michelle Cox a devancé le relais de son adversaire japonaise pour un simple à l'avant-champ en première manche. Minori Naito a pris sa revanche au bâton.

Photo : Getty Images / Yuichi Masuda

De leur côté, les États-Unis ont eu le meilleur 2-0 sur l’Italie dans un duel de lanceuses. Les Américaines ont marqué leurs points en quatrième et cinquième manches. La lanceuse Catherine Osterman n’a accordé qu’un seul coup sûr à ses adversaires en six manches de travail.

Une lanceuse de softball gauchère effectue sa motion vers le marbre lors d'un match.

Le softball effectue un retour au programme olympique. Il avait été laissé de côté en 2012 à Londres et en 2016 à Rio.

Il est l'un des cinq sports additionnels de ces JO, proposés par le comité organisateur et approuvés par le Comité international olympique (CIO), avec le karaté, l'escalade, le surf et la planche à roulettes.

À ne pas manquer