•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris.

Nouvelle olympique

Suivez les Jeux olympiques sur ICI Télé dès le 4 février 2022

Le Canada enverra 371 athlètes aux Jeux de Tokyo

Elle tient deux rames.

Marnie McBean est la chef de mission du Canada à Tokyo.

Photo : Andrew Lahodynskyj / COC

La Presse canadienne

Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé mardi qu'une délégation de 371 athlètes et de 131 entraîneurs participera aux Jeux de Tokyo, du 23 juillet au 8 août.

Ce groupe d'athlètes sera le plus imposant depuis ceux de Los Angeles, en 1984, édition qui avait fait l'objet d'un boycottage des pays de l'Est.

C'est un moment très spécial pour ces 371 athlètes qui ont surmonté certaines des circonstances les plus difficiles des 16 derniers mois pour être nommés au sein de la délégation canadienne pour les Jeux de Tokyo, a déclaré le chef du Sport du COC, Éric Myles, par voie de communiqué.

Malgré la pandémie et grâce à leur créativité et à leur persévérance, ils forment maintenant la plus imposante équipe olympique canadienne depuis trois décennies, a dit la chef de mission, Marnie McBean. Même si les conditions étaient loin de l’idéal, ils ont trouvé le moyen d’être plus rapides et plus forts que jamais et je n’ai aucun doute qu’ils sont prêts à réaliser quelque chose de spécial aux Jeux de Tokyo 2020. Nous pouvons tous être fiers de leur histoire.

Le groupe compte 225 femmes et 146 hommes, et 58 d'entre eux sont originaires du Québec. L'Ontario (171) et la Colombie-Britannique (95) sont les seules provinces ou territoires canadiens à compter plus de membres au sein de la délégation olympique.

La plus jeune représentante de l'unifolié sera la nageuse Summer McIntosh, âgée de seulement 14 ans, tandis que le plus âgé sera le cavalier Mario Deslauriers, 56 ans.

Les Jeux de Tokyo comportent 339 épreuves réparties dans 33 sports et 50 disciplines. Ce sera la deuxième présentation des Jeux olympiques de l'histoire à Tokyo, après ceux de 1964.