•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Brigitte Henriques, première femme à la tête du Comité olympique français

Elle sourit devant un micro lors d'une conférence de presse.

Ancienne joueuse de soccer, Brigitte Henriques a défendu les couleurs de la sélection française de 1988 à 1997.

Photo : Getty Images / Alain Jocard

Agence France-Presse

La vice-présidente de la Fédération française de soccer, Brigitte Henriques, a été élue présidente du Comité olympique national et sportif français, mardi, à près de trois ans du coup d'envoi des Jeux de Paris.

Brigitte Henriques, 50 ans, a obtenu la majorité absolue au premier tour de l'élection grâce à une récolte de 577 voix, soit 57,87 % des suffrages exprimés, pour ainsi devenir la première femme à accéder à ce poste, créé en 1972.

Elle a largement devancé l'ancien champion olympique de judo Thierry Rey, couronné aux Jeux de Moscou en 1980, qui a pour sa part recueilli 19,26 % des voix, bien loin de ses ambitions.

Les 108 présidents de fédérations ont massivement voté pour la candidate soutenue par le président sortant, Denis Masseglia. Pendant sa campagne, elle a insisté sur la place à redonner au sport, malmené durant la pandémie.

Le monde olympique français a également envoyé un message fort en élisant une femme dans un monde très masculin, avec seulement 14 femmes à la tête d'une fédération sportive contre 94 hommes.

Je veux dédier cette victoire à toutes les femmes, en premier lieu à mes filles Barbara et Fanny [...] mais aussi à Garance Oulaldj, car elle peut être fière de sa maman, a déclaré Brigitte Henriques, faisant un clin d'œil à la candidate Emmanuelle Bonnet-Oulaldj, issue du sport amateur, qui a terminé 3e avec plus de 16 % des voix.

L'ex-internationale française et professeure de sport a également évoqué les femmes qui m'ont tant inspiré, notamment Alice Milliat [...] et toutes celles à qui je veux dire qu'il faut oser candidater et accéder aux postes de responsabilité, on peut le faire.

À ne pas manquer