Une illustration d'une jeune personne qui observe des étoiles filantes à travers un télescope.

Tout ce qu’il faut savoir sur les Perséides

Publié le 11 août 2023

Sors ton télescope! Dans la nuit du 12 au 13 août, le spectacle d’étoiles filantes atteindra son point culminant.

Texte de Félicia Latour

Illustrations d’Ève Laguë

Que sont les Perséides?

Fidèle symbole des nuits d’été, cette pluie de météores survient chaque année dans l’hémisphère Nord de la fin juillet à la mi-août. Avant 1865, le monde ne connaissait pas les origines des Perséides, jusqu’à ce que Giovanni Schiaparelli résolve le mystère…

Commetia dell’arte

L’astronome italien était fasciné par les comètes, des corps célestes composés de glace et de poussière qui tournent autour d’une étoile, dont notre Soleil. En 1865, Giovanni Schiaparelli a décidé d'étudier l’énorme comète découverte trois ans plus tôt par Lewis Swift et Horace Parnell Tuttle

De spectaculaires dégâts

Lorsqu’une comète comme celle de Swift-Tuttle tourne autour du Soleil, elle laisse derrière elle une traînée poussiéreuse. La Terre, aussi en orbite autour du Soleil, traverse ce tas de débris à un moment précis de l’année. Grâce à des calculs mathématiques, Schiaparelli a pu prouver que…  

La comète Swift-Tuttle est à la source des Perséides!

La traînée poussiéreuse de cette comète émet des milliers de morceaux. Chaque été, ces morceaux (même s’ils sont très petits) entrent en collision avec notre atmosphère à très grande vitesse et se désintègrent pour créer des traînées enflammées et colorées dans le ciel.

Graphique où l'on montre les différentes étapes des corps célestes lorsqu'ils pénètrent dans notre atmosphère.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Depuis la comète, les corps céleste passent par plusieurs étapes avant de devenir ces météorites que l'on retrouve sur la surface de la terre.

Photo : Radio-Canada / Source : Agence spatiale canadienne

D’où vient le nom « Perséides? »

Cette pluie d’étoiles filantes tire son nom de la constellation de Persée, aussi un héros de la mythologie grecque. À l'aube, la constellation de Persée est à sa hauteur maximale dans le ciel, qui correspond aussi au moment où l'on peut voir le plus de météores.

L'objet numéro 34 du catalogue Messier de la constellation de Persée.

L'amas ouvert M34 du catalogue Messier de la constellation de Persée.

Photo : Gracieuseté/Tim Doucette

Quand peut-on observer les Perséides?

Cette année, c'est dans la nuit du 12 au 13 août qu'on pourra le mieux voir les Perséides. On te suggère les heures les plus sombres de la nuit pour les observer, entre le coucher de la lune et le lever du soleil. Avec un peu de chance, tu pourrais voir plus de 90 météores traverser le ciel!

Des petits trucs de pro

  • Rends-toi à la campagne ou là où le ciel est très noir pour augmenter tes chances de voir des étoiles filantes.

  • Habille-toi chaudement.

  • Installe-toi sur une chaise longue ou étends-toi sur une couverture. C’est plus confortable et une plus grande partie du ciel s'offrira à tes yeux.

  • Arme-toi de patience et de chocolat chaud. Le spectacle en vaut la peine!


Voici d’autres contenus qui pourraient t’intéresser : 

Voir plus