Un collage numérique de Brittney Griner qui tient une illustration d'un ballon de baskteball. Une flèche verte pointe d'elle vers des menottes.

Brittney Griner, une prisonnière politique?

Publié le 18 août 2022

Un texte de Lina Heckenast

Une joueuse de basketball américaine est actuellement détenue en Russie. Elle a été condamnée à neuf ans de prison, mais cette semaine, elle a annoncé vouloir porter la décision en appel.

Qui est Brittney Griner?

Brittney Griner est une joueuse de basketball de la ligue féminine américaine de ce sport, la WNBA. Le 4 août dernier, elle a été condamnée à neuf ans de prison en Russie parce qu’elle avait en sa possession une vapoteuse qui contenait une petite quantité d’huile de cannabis.

Prise au filet

Durant l’intersaison de la WNBA, beaucoup d’athlètes vont jouer à l’étranger. En février, Brittney Griner est allée en Russie. À son arrivée à l’aéroport de Moscou, elle s’est fait arrêter en raison du contenu de sa vapoteuse. Elle a ensuite été accusée de possession et de trafic de drogue.

Brittney Griner parle à ses avocats de derrière une cage au palais de justice lors d'un procès.

« Je ne comprends toujours pas, à ce jour, comment [ça] s’est retrouvé dans mes bagages », a déclaré Brittney Griner lors de son témoignage.

Photo : Associated Press / Alexander Zemlianichenko

Pays différents, lois différentes

Le cannabis est légal en Arizona, où Brittney Griner vit, mais pas en Russie. Là-bas, quelqu’un qui possède moins de six grammes de cannabis peut faire face à 15 jours de détention ou payer une amende. Brittney Griner avait en sa possession moins d’un gramme mais a tout de même été condamnée à neuf ans de prison.

Une « otage de haut niveau »

De nombreux experts croient que cette athlète a aussi été sévèrement punie pour des raisons politiques et non criminelles. Certains croient que la Russie pourrait se servir de Brittney Griner pour faire des demandes aux États-Unis.

Evelyn Farkas, pendant une audience au Sénat des États-Unis, lorsqu'elle était sous-secrétaire adjointe à la Défense, chargée de la Russie/Ukraine/Eurasie. Elle parle au micro. Elle est assise dans une rangée. Derrière elle, il y a des hommes assis.

Evelyn Farkas, une experte en sécurité américaine, a dit craindre que Brittney Griner ne devienne une otage qui pourrait servir de « monnaie d’échange » à la Russie.

Photo : Getty Images / Alex Wong

Un échange de prisonniers

Les États-Unis envisagent présentement de faire un échange de prisonniers avec la Russie. Brittney Griner ainsi que Paul Whelan, un Américain emprisonné en Russie pour espionnage, seraient échangés contre Viktor Bout, un trafiquant russe d’armes à feu actuellement détenu aux États-Unis.

L’histoire derrière tout ça

Il faut savoir que l’échange de prisonniers est une pratique qui existe depuis longtemps. Des dirigeants échangent parfois des prisonniers étrangers détenus dans leur pays pour permettre de libérer certains de leurs citoyens emprisonnés ailleurs.

Voir plus