Le Lac Louise entouré de montagnes et de grands sapins.

Comment voyager de manière plus écoresponsable?

Publié le 9 août 2022

L’été avance à vive allure, mais il reste encore du temps pour profiter des vacances et peut-être même aller en voyage! Peu importe quand tu pars, il est toujours approprié de considérer l’impact environnemental de tes déplacements.

MAJ te propose donc des trucs et astuces pour voyager de manière plus écoresponsable!

Voyager moins loin

La façon de voyager la plus écologique, c’est de rester chez soi. La plupart des déplacements nécessitent de l’essence, ce qui pollue forcément. Mais ne désespère pas! Il y a quand même des façons de réduire l’impact que ton voyage peut avoir sur l’environnement.

Voyager moins loin, ça te permet de consommer moins de carburant. Un roadtrip de Saskatoon à Regina, ça a un impact moins grand qu’un vol Toronto-Buenos Aires!

Et rendu à ta destination, si c’est possible, pourquoi ne pas utiliser le transport en commun? De cette manière, tu réduiras encore plus l’impact environnemental de ton voyage.

Source de l'image : Giphy

Aucune trace dans la nature

Que tu fasses une randonnée en Nouvelle-Zélande ou dans le nord de l’Ontario, tu peux mieux faire attention à l’environnement en suivant quelques principes de base.

Ne prenez que des photos et ne laissez derrière vous que l’empreinte de vos pas est une citation dont les origines sont un peu incertaines. N’empêche, c’est une devise qui est souvent répétée et que tu liras peut-être près d’un parc national ou provincial.

Ça, ça implique de rapporter tous tes déchets avec toi après ta promenade, que ce soit des mouchoirs, une bouteille d’eau vide ou de la nourriture. Ça implique aussi de ne pas revenir les poches pleines de jolis cailloux, de coquillages ou de plantes!

Si tu as un doute, on te suggère cette liste de principes pour avoir un minimum d’impact lorsqu’on passe du temps en nature (Nouvelle fenêtre), conçu par Sans trace Canada, un organisme voué à l’éthique du plein air au pays.

Un autre comportement à adopter quand tu fais du plein air, c’est de rester dans les endroits prévus pour les humains. Par exemple, ne pas sortir des sentiers quand tu fais de la randonnée.

En allant dans les endroits non aménagés, on peut causer des dommages à des écosystèmes fragiles, qu’il vaut mieux ne pas déranger. Des petites pousses, des nids d'oiseaux ou même des terriers d’animaux peuvent s’y trouver!

Source de l'image : Giphy

Béatrice Vu en voyage au Pérou.

Béatrice Vu est une voyageuse qui tente le plus possible de voyager de façon écoresponsable. Elle est partie en Antarctique plus tôt cette année pour y documenter les changements climatiques.

Photo : Gracieuseté : Béatrice Vu

Les animaux sauvages

Ils sont bien beaux, les animaux sauvages. Et il y en a tellement au Canada! Des ours, des caribous, des perdrix, des grenouilles, des renards…

Mais ces animaux, ils sont sauvages. Ils ne sont pas habitués au contact humain ni à la nourriture humaine.

Il vaut mieux les admirer à distance, autant pour ta propre sécurité que pour la leur. Des animaux qui se font nourrir par des humains peuvent s’y habituer et retourner voir des humains pour plus de nourriture par la suite.

Baloo, il est adorable, mais il devient pas mal plus épeurant quand il essaie de manger toutes tes fraises à 3 heures du matin!

Source de l'image : Giphy

De petits gestes

Il existe une panoplie de comportements écoresponsables que tu peux adopter dans la vie de tous les jours!

Nos amis à Rad nous l’ont confirmé (Nouvelle fenêtre) : mettre de la crème solaire, c’est important pour ta peau! Mais les écrans solaires ne sont pas tous égaux d’un point de vue environnemental.

Privilégier des crèmes solaires minérales est un choix plus écologique que des crèmes solaires chimiques! Et elles protègent tout autant du soleil!

Les crèmes chimiques contiennent des ingrédients qui peuvent être nocifs pour les coraux, par exemple, ce qui n’est pas le cas des crèmes minérales.

Autre truc facile : tu peux apporter un panier de pique-nique en voyage, qui contient le nécessaire pour manger sur la route en produisant moins de déchets.

En refusant des contenants jetables ou des ustensiles en plastique au restaurant, tu poses un geste concret pour l’environnement.

Et n’oublie pas ta paille réutilisable à la maison, comme ça tu n’auras pas besoin de te dépêcher de boire ton jus avant que ta paille en papier ne devienne toute molle!

Voir plus