Trois personnes en silhouette observent un véhicule hyperloop dans une salle d'exposition.

Le transport de demain

Publié le 3 mars 2022

Une illustration géométrique multicolore avec le texte: «Futur proche: Le transport de demain»

Dans le cadre de notre série Futur proche, on te parle de technologies qui pourraient transformer le transport.

Photo : Radio-Canada

Des taxis qui volent, des autos sans conducteurs, des capsules ultra rapides pour se déplacer facilement de ville en ville… Des idées pour révolutionner le transport, il n’en manque pas!

Électrification des transports

Savais-tu qu’il existe des véhicules électriques depuis la première moitié des années 1800? Évidemment, depuis ce temps, la technologie s’est grandement améliorée. Aujourd’hui, la voiture électrique la plus vendue est la Tesla Model 3. Avec un chargement, cette voiture peut faire 576 km. C’est un peu moins que la distance entre Montréal et New York! 

Les voitures autonomes

Éliminer le plus possible les erreurs humaines de la conduite, c’est le pari des voitures autonomes. Aujourd’hui, elles reconnaissent les lignes qui séparent les voies, s’arrêtent et peuvent parfois même se piloter sans qu’il y ait un conducteur à bord. À Montréal, des navettes autonomes sont présentement à l’essai sur la Plaza St-Hubert.

Taxis volants

Personne n’aime être pris dans le trafic. C’est ce qu’a compris la compagnie chinoise EHang (Nouvelle fenêtre). Elle a lancé en 2016 son premier drone avec passagers. Depuis, elle mène des tests et des vols de démonstration un peu partout dans le monde, dont au Québec! 

Hyperloop

Partir de Montréal pour arriver à Toronto une heure plus tard, ce serait possible? Quand Elon Musk a dévoilé le concept de l’Hyperloop, ça a beaucoup fait jaser en ligne et dans les médias. Beaucoup de gens trouvaient le projet irréaliste. Mais des essais avec passagers ont été faits en 2020 par VirginHyperloop, et ils étaient concluants! 

Transport en commun

Le transport en commun change lui aussi! Les technologies permettent maintenant de connaître l’achalandage des lignes d’autobus plus rapidement. De cette manière, on peut réduire les sièges vides et augmenter le service sur les lignes d’autobus les plus utilisées. C’est d’ailleurs ce qui a été fait à Houston, au Texas, en 2016.

Transport de marchandises

Les camions de transport ne sont pas oubliés! Pour le moment, on voit peu de camions électriques en Amérique du Nord, mais ils commencent à devenir de plus en plus nombreux en Europe et en Asie, notamment. Certaines villes comme Paris, Mexico et Athènes ont déjà prévu de bannir les véhicules diesel d’ici 2025 pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Les camions électriques pourraient aider à réaliser cet objectif!

L’autre côté de la médaille

Comme toutes les technologies, celles du domaine du  transport ont aussi des mauvais côtés. Ça a un coût environnemental important. Ces véhicules utilisent des métaux comme le lithium, le carbone et le cobalt pour fonctionner. Ces métaux doivent être extraits de mines, ce qui peut être extrêmement polluant, particulièrement pour les communautés avoisinantes.  

Voir plus