Illustration de Joe Biden faisant un discours lors de son investiture.

Joe Biden est officiellement président des États-Unis

Publié il y a 4 mois

La traditionnelle cérémonie d’investiture du nouveau président des États-Unis a été particulière cette année en raison de la pandémie et aussi en raison de la situation politique tendue chez nos voisins du sud. Voici un résumé.

Je jure solennellement…

La cérémonie d’investiture du 46e président américain et de la vice-présidente Kamala Harris a eu lieu ce mercredi 20 janvier. C’est un événement où les nouveaux dirigeants doivent prêter serment et jurer de faire leur travail de président et de vice-présidente de leur mieux.

Appel à l’unité

Aujourd’hui on célèbre le triomphe non pas d’un candidat, mais d’une cause : la démocratie. [...] Commençons à nouveau. Écoutons-nous, montrons-nous du respect. Chaque désagrément ne devrait pas causer une guerre , a dit le président Biden après son serment.

Un casse-tête COVID

Avec la pandémie, on a dû libérer de nombreux lits pour les patients atteints de la COVID. En plus, puisqu’ils sont contagieux, les hôpitaux doivent réserver des espaces spécifiques pour les isoler.

Une autre première importante

Kamala Harris est officiellement devenue la première femme ainsi que la première personne noire et d’origine indienne à devenir vice-présidente. Pour de nombreuses personnes, elle représente un changement important dans l’inclusion de la diversité en politique américaine.

Cérémonie - pandémie

La cérémonie s’est déroulée sans Donald Trump et, en raison de la pandémie, l’habituelle foule a été remplacée par des milliers de drapeaux. Aussi, en raison des violences qui ont eu lieu au Capitole le 6 janvier, des milliers de soldats et de policiers ont assuré la sécurité.

Des milliers de drapeaux américains remplacent la foule lors de l'investiture de Joe Biden.

Des milliers de drapeaux américains remplacent la foule lors de l'investiture de Joe Biden.

Photo : Getty Images / Stephanie Keith

Lady Gaga en première partie

Lady Gaga a chanté l’hymne national américain.

Lady Gaga chante pendant l'investiture du président Joe Biden.

Lady Gaga chante pendant l'investiture du président Joe Biden.

Photo : The Associated Press / Greg Nash

Au revoir Donald Trump

Cette cérémonie marque la fin du mandat controversé du président Donald Trump. Il a d’ailleurs quitté la Maison-Blanche mercredi matin. « Nous serons de retour sous une forme ou une autre », a-t-il affirmé lors d’un court discours, sans pourtant préciser comment il reviendrait.

InDOGuration

Joe Biden n’est pas le seul à avoir reçu les honneurs pour son entrée à la Maison-Blanche. Son chien, Major, qui a été adopté dans un refuge, a aussi eu une cérémonie officielle qui s’est déroulée virtuellement.

Joe Biden et son chien Major.

Joe Biden et son chien Major.

Photo : Twitter : Naomi Biden

Voir plus