Illustration d'une vague emportant des coronavirus avec elle.

Sommes-nous dans la deuxième vague de COVID-19?

Publié il y a 2 mois

Tu te demandes probablement quand est-ce que ce sera fini, cette pandémie. Tu t’en doutes, c’est une question assez complexe.

Des vagues, il peut y en avoir plusieurs, jusqu’à ce qu’on trouve un vaccin ou un autre moyen d’arrêter la propagation du virus. D’ici là, pour éviter que les règles soient plus sévères, le meilleur moyen, c’est de les respecter. Comme porter son masque et éviter les regroupements, par exemple.

Ok le suspense, deuxième vague ou pas?

Au Québec, le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, a confirmé lundi qu’on entrait dans la deuxième vague. Au Canada, Justin Trudeau a pris la parole hier pour mettre en garde le pays contre cette vague qui pourrait être pire.

Est-ce qu’elle va être pire que la première?

Pour répondre à cette question, il faudrait être capable de voir l’avenir. Mais, au Québec, certains experts craignent qu’elle soit plus difficile que la première parce que le système de santé se remet encore de la première vague.

Des couleurs pour comprendre

Pour suivre l’évolution de la pandémie, le gouvernement du Québec utilise un code de couleurs. Chaque région ou chaque ville est associée à une couleur et à des mesures qui doivent être appliquées. Cette couleur change selon les risques et le nombre de cas de COVID déclarés.

Vert

Le vert, c’est le palier de vigilance. Ça veut dire qu’il y a peu de nouveaux cas, mais qu’il faut continuer de respecter les mesures minimales pour prévenir la propagation, comme la distanciation physique et le port du masque.

Jaune

Le jaune, c’est le niveau de  préalerte . Ça veut dire qu’il y a un peu plus de transmission de la COVID et de cas déclarés. À ce stade, il n’y a pas plus de règles à respecter, mais les policiers vont être plus présents pour faire respecter les mesures de base.

Orange

L’orange, c’est une alerte modérée . À ce stade, le gouvernement peut ajouter des règles aux commerces et aux lieux publics. Il peut aussi décider de fermer les restaurants et interdire les sports où il y a des contacts entre les joueurs.

Rouge

Lorsqu'une région passe au rouge, de nombreuses activités sont interdites ou interrompues. Les mesures de cette couleur peuvent aller jusqu’à la fermeture des écoles et même le confinement comme on l’a vécu au printemps passé.

Suivre la vague

Pour suivre l’évolution des couleurs, tu peux te rendre sur le site du gouvernement du Québec et regarder la carte en temps réel. Au moment d’écrire cette publication, voici à quoi elle ressemblait :

La carte du Québec séparée en zones colorées.

Voir plus