Massacrons le franssèzeICI Radio-Canada

Massacrons le franssèze

15 avril 2019

L’Office Québécois de la Langue Française nous apprenait vendredi que la situation du français au Québec et à Montréal n'est pas rose nanane. Le Bonjour / Hi est en forte progression chez les commerçants de la grande région métropolitaine, les Québécois se faisant accueillir 2 fois plus souvent en bilingue qu'il y a 7 ans. Et même si plus de Québécois savent parler français qu'il y a 20 ans, il nous arrive trop souvent de croiser des énormités langagières qui feraient friser le petit poil de cou de Molière Poquelin.

L'équipe d'Infoman a colligé au fil des dernières semaines quelques images qui écorchent notre langue. Nos yeux saignent.

On espère qu'il y aura moins de trous dans ton compte de banque qu'il y en a dans cet avertissement. 

La vraie question est: Est-ce mieux des celles de souches ou des selles de couches? 

Et eccessoirement, on l'écrira comme il faut une prochaine fois.

Presque aussi bon qu'une brochette d'invités.

On vous confirme que le cannabis à des fins musicales est grandement utilisé depuis les belles années d'Harmonium.

Garda: tes gros bras nous intéressent plus que ton gros vocabulaire.

 

Un nouveau restarant où tu peux manger de la pazza, des patates frates, des hat dags pis des hambargars.

Nos sandwiches sont plus faciles à se mettre en bouche que notre français.

La ville de St-Mathieu-du-Parc recherche un responsable de l'urbanisme. Entrée en poste: cette année ou en 2142. 

Quant à cette affiche, elle nous laisse perplexe. Pas qu'elle contienne des coquilles ou des erreurs mais son message est, comme qu'on dirait, pas clair.
Vous sentez-vous invités à être violent, vous aussi?