Tête de cochonICI Radio-Canada

Tête de cochon

6 avril 2016

Pendant que Donald Trump trouve des moyens pour financer son maudit mur à la frontière du Mexique, Sarah Palin continue de faire campagne pour lui, sur le terrain.

Dans un statut Facebook publié dimanche, la grande dame du Tea Party a invité les républicains du Wisconsin à balayer une fois pour toutes l’établissement du parti en appuyant la candidature de Donald Trump, ou comme le disent si bien les techniciens en électronique, « mettre la switch à off ».

Palin a de plus publié une magnifique photo d’elle croquée lors d’une partie de chasse dans la forêt. Une photo qui rassemble trois des plus importants piliers du mouvement dont elle se revendique, les armes à feu, le bacon (lire : l’argent) et s’habiller en mou.

À l’examen de la photo, des observateurs minutieux pourraient, par ailleurs, conclure que Sarah Palin envoie un message sans équivoque : elle n’a pas peur de se coller sur une grosse tête de cochon.

Malgré tous les appels à la mobilisation de Sarah Palin, Trump a encaissé une défaite lors de la primaire du Wisconsin, mardi. Meilleure chance la prochaine fois.

 

On Wisconsin! Faith of America is in you to take us forward on Tuesday; to remain strong and independent of the status...

Posté par Sarah Palin sur 3 avril 2016
Mots clés
Donald Trump , politique américaine , Sarah Palin