•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéos

Surmonter les traumatismes

Les femmes autochtones sont aussi les cibles de prédateurs à Montréal, où elles sont de plus en plus nombreuses à vivre dans la rue. Alors que les Autochtones ne représentent que 0,6 % de la population de la métropole, 12 % des sans-abri à Montréal sont autochtones, métis ou inuit. Une proportion qui grimperait à 18 % si on prend en compte l’itinérance « non visible ». Parmi eux, des dizaines de femmes Inuk qui sont dans la mire des réseaux de prostitution. Reportage de Sophie Langlois.

Le Téléjournal avec Céline Galipeau

Partager la page

Guerre en Ukraine

Reportages de nos Téléjournaux

RAD