•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéos

Un centre de détention derrière une clôture de métal

Pratique controversée

Des migrants sont actuellement détenus dans des prisons provinciales, alors qu'ils n'ont commis aucun crime. C'est que l'Agence des services frontaliers du Canada a conclu des ententes avec des provinces, pour la détention de ressortissants étrangers. Si on juge, par exemple, qu'ils pourraient ne pas se présenter lors des procédures d'immigration. Ces migrants côtoient donc des criminels et sont traités de la même façon. Et le Québec fait partie des provinces qui refusent de mettre un terme à cette pratique contraire au droit international. Reportage de Brigitte Bureau.

Le Téléjournal avec Céline Galipeau

Partager la page

Guerre en Ukraine

Reportages de nos Téléjournaux

RAD