•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéos

Un champ.

Réduire les GES de 30 % n’est pas réaliste, selon des agriculteurs de la Saskatchewan

En mars dernier, Ottawa s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant des engrais, ciblant les engrais azotés, de 30 % d’ici 2030. Une nouvelle qui surprend certains agriculteurs de la Saskatchewan.

Le téléjournal Saskatchewan

Partager la page

Guerre en Ukraine

Reportages de nos Téléjournaux

RAD