•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéos

Sombre chapitre

Du monde de la politique à celui de la littérature, l'agression de l'écrivain Salman Rushdie aux États-Unis, suscite une vague d'indignation. Le ton est tout autre en Iran, où la tête de l'auteur des "Versets sataniques" est toujours mise à prix. Les journaux conservateurs du pays se réjouissent. L'accusé aurait d'ailleurs exprimé dans le passé son admiration pour la république islamique.Un reportage de Gabriel Garon.

Le Téléjournal week-end

Partager la page

Guerre en Ukraine