•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéos

Des policiers arpentent des terrains privés sur les berges de la rivière des Prairies.

Disparition d’Ariel : la thèse de la noyade privilégiée

Alors que les recherches se poursuivent depuis 11 jours dans le nord de Montréal pour retrouver le jeune Ariel Jeffrey Kouakou, les enquêteurs du SPVM considèrent la possibilité d'une chute accidentelle de l'enfant dans la rivière des Prairies comme principale hypothèse. Le père demeure quant à lui convaincu que son fils a été enlevé. Le point avec Jacques Bissonnet

Le Téléjournal / Montréal

Partager la page

Guerre en Ukraine