•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CouvertureTerminéeLes éléments de la page suivante peuvent changer d’ordre, et d’autres peuvent être retirés ou ajoutés au moment de la mise à jour.

Menaces : L’opération policière est terminée au collège la Cité à Ottawa

La Cité et des écoles du CECCE à Ottawa ont été placées en mode sécuritaire, à la suite d’une menace.

Des voitures de police devant le collège.

Les deux campus du collège La Cité sont en confinement.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Faits saillants

  • La Cité a fermé et ses portes et l’École secondaire catholique de l’Innovation va être évacuée.

  • Le confinement environnemental à l’École élémentaire catholique Montfort et au Collège catholique Samuel-Genest sera en place jusqu’à la fin de la journée scolaire.

  • Les campus d’Ottawa et d’Orléans du collège La Cité ont été visées par des « menaces », vendredi.

  • La police a confirmé l’opération. Elle a été appelée sur les lieux à 10 h 26.

  • Le collège La Cité a envoyé une note aux étudiants les appelant « à rester calmes ».

  • Le Service de police d’Ottawa (SPO) ne fournit pas plus de commentaires.

  • L'École secondaire catholique de l'Innovation, l'école Montfort et le collège Samuel-Genest du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) ont été placés en mode sécuritaire ou en confinement, de manière préventive, plus tôt, vendredi.

  • Le CECCE assure que les élèves et le personnel sont en sécurité.

  • La Cité a annoncé que les cours reprendront à compter de 6 h, samedi.

  • L’opération policière à la suite de menaces à La Cité est terminée, a indiqué la police d’Ottawa sur son compte Twitter.

    À la suite d'une évaluation approfondie [...] la police a déterminé qu'il n'y avait aucune menace pour les étudiants ou le public. La police a évacué les lieux.

  • La Cité a rappelé à ses étudiants, en fin de journée, que de l’aide psychologique est offerte aux étudiants qui vivent du stress, de l’anxiété ou qui ont des préoccupations.

  • Par mesure préventive, l’École secondaire catholique de l’Innovation va être évacuée, a annoncé le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE).

    Le confinement environnemental à l’École élémentaire catholique Montfort et au Collège catholique Samuel-Genest sera en place jusqu’à la fin de la journée scolaire.

  • Le collège La Cité a choisi, avec l'aide de la police d'Ottawa, de fermer ses portes pour le reste de la journée. Les personnes qui se trouvaient à l'intérieur de l'établissement pourront quitter les lieux sous surveillance policière.

    À la suite de discussions avec la police d’Ottawa, le Collège a pris la décision de fermer ses campus d’Ottawa et d’Orléans pour l’après-midi du vendredi 2 décembre 2022. Membres de la communauté collégiale sur place : nous vous prions de quitter les lieux calmement sous la supervision de la police. Veuillez prendre note qu’une fois sortis de nos édifices, vous ne pourrez plus y rentrer aujourd’hui, a indiqué le secteur des communications et des relations publiques de La Cité.

  • Dans une autre missive destinée aux parents, le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) précise que sous les recommandations du Service de la police d’Ottawa, l’École élémentaire catholique Montfort et le Collège catholique Samuel-Genest ont été placés en confinement environnemental suite à des menaces qui ont été proférées à l’endroit du Collège La Cité.

    Un confinement environnemental signifie donc que les activités scolaires peuvent se poursuivre normalement à l’école, mais que les portes extérieures sont verrouillées et que les élèves restent en classe.

    Veuillez noter que, durant cette période, il ne sera pas possible d’aller chercher votre enfant à l’école, ajoute le CECCE.

  • Dans une lettre envoyée aux parents, dont Radio-Canada a obtenu copie, le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) précise que l’opération menée à l’École secondaire catholique de l’Innovation n’est pas un confinement barricadé (lockdown) mais plutôt une mesure préventive de protection par souci de prudence.

    Cela signifie donc que les activités scolaires peuvent se poursuivre normalement à l’école, mais que les portes extérieures sont barrées et les élèves demeurent en classe.

  • Dans un Tweet, le Service de police d’Ottawa (SPO) assure qu’il n’y a pas de menace immédiate pour le public en ce qui concerne les événements aux campus de La Cité, mais indique prendre toutes les précautions possibles. Le SPO ajoute qu’il y aura une présence policière accrue pendant un certain temps.

  • Pour l’instant, rien ne confirme que les événements de La Cité à Ottawa et ceux du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) sont liés.