•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CouvertureTerminéeLes éléments de la page suivante peuvent changer d’ordre, et d’autres peuvent être retirés ou ajoutés au moment de la mise à jour.

Jour 34 de la campagne au Québec : les faits saillants

Les enjeux concernant la gestion de la pandémie refont surface à trois jours du vote.

François Legault sourit, les sourcils froncés.

François Legault a maintenu que la décision d'octroyer un contrat de gré à gré à la firme privée McKinsey pour l'aider dans la gestion de la pandémie était « une bonne idée ».

Photo : Radio-Canada / Mathieu Potvin

Faits saillants

  • Le chef caquiste François Legault a dû justifier le rôle central qu'a joué le cabinet-conseil McKinsey dans la gestion gouvernementale de la pandémie, révélé par Radio-Canada.

  • Les autres partis ont réitéré leur demande d'une commission d'enquête publique et indépendante sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement.

  • Paul St-Pierre Plamondon a exclu deux candidats de son équipe après que des publications islamophobes qu'ils ont partagées sur les réseaux sociaux eurent refait surface.

  • En cette Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, François Legault n'exclut pas de légiférer pour protéger les langues autochtones.

  • Dominique Anglade s'est rendue à l'hôtel de ville de Montréal pour rencontrer la mairesse Valérie Plante. Éric Duhaime a quant à lui rendu visite au maire de Québec, Bruno Marchand.

  • Merci d'avoir suivi notre couverture en direct de cette 34e journée de campagne électorale. Vous pouvez accéder à tous les contenus du dossier Élections provinciales - Québec 2022 de Radio-Canada.

  • La campagne électorale vue par nos caravaniers

    À trois jours du vote, qu'est-ce qui fera pencher la balance? Où la campagne s'est-elle jouée? Voici l'analyse de nos caravaniers, Véronique Prince, Alexandre Duval, Valérie Gamache, Sébastien Desrosiers et Jacaudrey Charbonneau, qui ciblent les moments marquants de chaque parti pendant la campagne.

  • À trois jours du scrutin : la bataille de l'est de Montréal

    C'est un territoire qui couvre le sixième de l'île de Montréal, le secteur de l'est de la ville a besoin d'amour. Tous ceux qui y sont élus ou candidats le répètent depuis des décennies. Les prochaines élections pourront-elles apporter les changements attendus? Une chose est sûre, les électeurs en ont marre du statu quo.

    Le reportage de Mathieu Prost

  • À trois jours du scrutin : la bataille de Maurice-Richard

    C'est une des circonscriptions où l'annonce du gagnant pourrait se faire attendre longtemps lundi soir : Maurice-Richard, dans le nord de l'île de Montréal.

    La députée sortante, Marie Montpetit, qui avait été exclue du caucus libéral, ne sollicite pas de nouveau mandat. La Coalition avenir Québec et Québec solidaire ne ménagent pas leurs efforts pour tenter d'y faire une percée.

    Le reportage de Mathieu Papillon

  • Quelle sera la question de l'urne? Les boulets qui ont miné la campagne des différents chefs changeront-ils la donne lundi?

    Les analystes Émilie Nicolas, Michel C. Auger et Christian Dufour se prononcent au Téléjournal.

  • Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, s'est montré peu impressionné par le leadership du péquiste Paul St-Pierre Plamondon quant à l'exclusion de deux de ses candidats pour avoir tenu des propos antimusulmans. Il y a beaucoup de questions qui sont encore sans réponse, a-t-il laissé tomber. M. St-Pierre Plamondon dit qu'il ne veut pas ces personnes-là dans son équipe, mais il va quand même récolter leurs votes.

    Si mes informations sont bonnes, [les noms de] ces deux personnes-là seront sur les bulletins de vote, elles seront identifiées comme candidats du Parti québécois, donc les votes que les gens vont donner vont aller au Parti québécois, avec le financement qui vient avec, a-t-il résumé.

    M. St-Pierre Plamondon n’a pas pris une vraie décision, a dénoncé le leader solidaire.

    M. Nadeau-Dubois en a contre le fait que ce qui semble être une simple formalité pourrait en fait avoir de sérieuses conséquences. Pour départager les groupes d'opposition à l'Assemblée nationale, le premier critère, c'est celui du nombre de députés, mais le pourcentage de vote, le nombre de votes exprimés, compte également.

  • Comparez les plateformes électorales des partis

    Une illustration montre les chefs des cinq principaux partis politiques au Québec.

    Retrouvez les principaux engagements des partis politiques dans notre comparateur de programmes.

    Photo : Radio-Canada / Anis Belabbas

    Vous ne savez pas pour qui voter le lundi 3 octobre? Vous trouverez les principaux engagements des partis politiques dans notre comparateur de programmes. Filtrez les promesses selon le parti, le thème et le sous-thème. Les promesses sont régulièrement mises à jour en fonction des annonces.

  • Mme Provost pleurait. Ç'a été très, très émotif.

    Le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon a annoncé l'exclusion de Catherine Provost, candidate péquiste dans L'Assomption, en raison de publications islamophobes sur les réseaux sociaux.

    Cette annonce survient quelques heures après la suspension du candidat péquiste dans la circonscription voisine de Rousseau, Pierre Vanier, le conjoint de Catherine Provost, qui avait lui aussi tenu des propos antimusulmans sur Facebook il y a plusieurs années.

    Après avoir discuté avec M. Vanier, le chef péquiste a pris la décision de l'exclure lui aussi.

    Si jamais ils se font élire, ce sera comme indépendants, a statué M. St-Pierre Plamondon, qui a reconnu avoir un « post-mortem » à faire dans le but de comprendre pourquoi de telles publications ont échappé au processus de « vetting » du Parti québécois.

    Les deux candidats – qui ont peu de chances d'être élus puisque la CAQ mène largement dans leurs deux circonscriptions, selon les projections – se sont dits désolés de leurs propos. Toutefois, le chef péquiste estime devoir tracer la ligne quelque part.