Résultats en Formule 1

Victoires en Formule 1

Les hommages

Peu de personnalités canadiennes ont fait couler autant d’encre à l’étranger que Gilles Villeneuve : des îles du Pacifique à l’Europe jusqu’en Amérique, statues, timbres-poste, monnaie nationale à l’effigie du champion sont apparus ici et là depuis sa mort tragique.

Montréal, 10 juin 2018

Jacques Villeneuve, le fils de Gilles, précède le peloton du défilé des pilotes au Grand Prix du Canada à Montréal au volant de la Ferrari qui avait permis à son père de remporter le GP du Canada en 1978, 40 ans plus tôt.

Italie, mai 2012

Ferrari commémore la mémoire de Gilles dans le cadre du 30e anniversaire de sa mort. Pour l’occasion, son fils Jacques s’installe dans le siège de la Ferrari 312 T4 originale de son père.

Belgique, 2008

Une bande dessinée sur Gilles Villeneuve, signée Jean Graton, chez Graton éditeur (Bruxelles) a été publiée dans le cadre de la collection Dossiers Michel Vaillant. Des biographies, sur le pilote, ont aussi été publiées au Québec et en Europe.

Canada, 12 juin 1997

Lancement au Canada d’une série de timbres en son honneur.

Monaco, 2014

Lancement de deux timbres commémoratifs en l’honneur de Gilles Villeneuve par l’Office des Timbres de la Principauté de Monaco.

Palaos, 2011

Lancement d’une pièce d’un dollar (USD) aux Palaos (un archipel de Micronésie dans l’océan Pacifique) pour commémorer la victoire de Gilles Villeneuve au Grand Prix de Formule 1 de San Marino en 1982.

Canada, 1998

Lancement d’une pièce de 50 cents par la Monnaie royale canadienne pour commémorer la victoire de Gilles Villeneuve au Grand Prix de Formule 1 du Canada en 1978, 20 ans plus tôt.

Québec, 1991

Intronisation de Gilles Villeneuve au Panthéon des sports du Québec.

Belgique

Il existe un monument en l’honneur de Gilles Villeneuve à Zolder en Belgique, où il a trouvé la mort en 1982. On y retrouve une petite réplique de sa Ferrari, un casque et sa signature sur une installation métallique extérieure.

Berthierville, Québec

On retrouve un Musée Gilles-Villeneuve à Berthierville au Québec. Le musée est également consacré à son fils et à son frère, Jacques, aussi coureurs automobiles. Une statue de Gilles Villeneuve trône à l’extérieur.

Berthierville, Québec

Le nom de Gilles Villeneuve est inscrit sur la pierre tombale de ses parents à Berthierville, mais la dépouille du pilote n’y est pas. Ses cendres avaient été conservées à l’époque par sa veuve à Monaco.

Montréal

La statue de cire de Gilles Villeneuve a sa place au Musée Grévin de Montréal.

Montréal, 1982

Le circuit de Montréal a été rebaptisé Circuit Gilles-Villeneuve, quelques semaines après sa mort. L’inscription « Salut Gilles » est peinte sur la grille de départ.

Italie

Le circuit de Fiorano en Italie, la piste d’essais officielle du constructeur italien Ferrari, est situé sur la Via Gilles Villeneuve. Un buste du pilote y trône également.

Brésil

Il existait jusqu’à tout récemment une rue Gil Villeneuv à côté de l’ancien circuit de Formule 1 du Brésil à Rio de Janeiro. La rue a été rasée, depuis, pour laisser la place aux installations olympiques.

Québec

Il existe des rues et avenues Gilles-Villeneuve à Québec, Repentigny, Berthierville, Trois-Rivières et Mirabel au Québec.

Les années Ferrari

Grands duels

Formule Atlantique

Sa vie privée