Première expérience en F1

La première course de Gilles Villeneuve en Formule 1 chez McLaren a lieu le 16 juillet 1977, au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Gilles part alors en Angleterre en direction du circuit de Silverstone. La piste présente 17 virages.

Au cours des séances de qualification, le pilote britannique David Purley connaît un problème de décélération et sort de piste. Son auto s’écrase, provoquant de multiples fractures au pilote dont, par miracle, il se remettra. Mais cela assombrit l’atmosphère de la compétition, aussi bien pour les concurrents que pour le public.

Ce 16 juillet donc, Gilles lutte contre les plus grands pilotes de l’époque: Hunt, Lauda, Watson, Mass, Andretti, Nilsson, Scheckter, etc.

Durant la course, l’aiguille de la gauge de température de l’eau montre que son moteur chauffe beaucoup trop. Gilles doit s’arrêter au stand. Comme les techniciens ne peuvent pas l’aider, il repart sur les chapeaux de roues et se classe 11e. Il apprendra plus tard qu’il s’agissait d’une fausse surchauffe.

C’est sa première compétition en Formule 1. On parle beaucoup de lui dans la presse, car lors des entrevues, il se montre sympathique, direct et sans prétention aucune. Au début du week-end, personne, mais personne ne connaissait ce pilote qui venait du «Grand Nord».

Après la course, tout le monde se demandait de quelle planète ce petit homme timide arrivait ! Gilles avait réussi à se qualifier 9e, soit devant son coéquipier.

Bien qu’il ait fini 11e, il avait finalement réussi le 5e temps le plus rapide en course sur une piste qu’il ne connaissait absolument pas. Un certain Enzo Ferrari a assisté à la course sur son moniteur.

Les années Ferrari

Grands duels

Statistiques

Sa vie privée